29/07/2020 21:41
Une visioconférence destinée à discuter des mesures visant à améliorer l’indice de performance en gouvernance et administration publique au niveau provincial (PAPI) s’est tenue mercredi 29 juillet à Hô Chi Minh-Ville.
>>Administration publique : Hanoï se concentre sur l'amélioration de l'indice PAPI
>>Gouvernance publique : le rapport PAPI 2019 rendu public

Visioconférence sur l’indice de performance en gouvernance et administration publique, le 29 juillet à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Xuân Tinh/VNA/CVN

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Ngô Minh Châu, a affirmé la volonté de la mégapole du Sud de figurer parmi les dix premières localités en termes de gouvernance administrative au niveau provincial. Ce n’est qu’en appliquant la technologie que Hô Chi Minh-Ville pourra accélérer la prestation des services administratifs publics, réduire la corruption et améliorer la satisfaction des citoyens, a-t-il déclaré.

Le vice-président du Comité populaire municipal a déclaré que la mégapole du Sud redoublera d’efforts pour rejoindre la liste des dix villes et provinces avec le PAPI le plus élevé cette année.

À cette fin, il a exhorté les départements provinciaux, les districts et les communes à faire de leur mieux pour élever le PAPI et augmenter les scores des dimensions sur la participation aux niveaux locaux, la gouvernance électronique, la gouvernance environnementale, le contrôle de la corruption et la responsabilité verticale.

Le Professeur associé Pham Duy Nghia de l’Université Fulbright au Vietnam a déclaré que pour atteindre un PAPI plus élevé, les districts et les communes de la ville ont besoin de bons dirigeants dotés d’un leadership fort et d’une capacité à inspirer les autres.

Hô Chi Minh-Ville pourrait faire d’importants progrès pour améliorer son PAPI car elle a une population importante et une économie la plus dynamique du pays, a estimé l’universitaire.

L’année dernière, Hô Chi Minh-Ville figurait parmi les localités les plus performantes, avec une note de 43,79.

PAPI est un indice reflétant l’estime de la population vis-à-vis de l’efficacité de l’appareil d’État et de la qualité des services fournis par les autorités à différents échelons. 

Après une expérimentation en 2009 et une enquête plus large en 2010, l’enquête sur PAPI est mise en œuvre à l’échelle nationale chaque année depuis 2011.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.