27/04/2021 16:53

L'Australie a décidé mardi 27 avril de suspendre jusqu'au 15 mai les vols en provenance d'Inde alors que la pandémie de COVID-19 dans ce pays d'Asie du Sud a atteint un niveau de gravité sans précédent. Le Premier ministre australien Scott Morrison, cité par des médias, a justifié cette décision par les "risques" que représentent les voyageurs en provenance d'Inde, parmi lesquels des milliers d'Australiens dont de célèbres joueurs de cricket. Le Canada, les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande ont déjà suspendu ou restreint leurs vols à la suite d'une hausse record des cas dans ce pays d'1,3 milliard d'habitants. L'Australie a également annoncé sa décision d'envoyer de l'aide médicale, notamment des containers d'oxygène, des ventilateurs et du matériel de protection en Inde, où les hôpitaux sont submergés. Le pays, qui a enregistré lundi un record mondial de 352.991 personnes contaminées en une seule journée, et un record national de 2.812 décès, a été plongé dans le chaos en quelques jours par le variant "indien". M. Morrison a qualifié la situation "d'épouvantable crise humanitaire". Cette suspension des vols intervient au lendemain de la levée d'un confinement de trois jours de ville australienne de Perth, en Australie-Occidental, après qu'un homme de retour d'Inde a contaminé dans son hôtel de quarantaine d'autres personnes. Le virus aurait ensuite été transmis à d'autres, conduisant des responsables de cet État à demander à Canberra de durcir les mesures pour les vols en provenance d'Inde. M. Morrison a souligné que cette suspension est temporaire et que des vols de rapatriement reprendront pour les personnes les plus vulnérables en priorité. "Nous ne pensons pas que la solution soit d'abandonner les Australiens en Inde et de leur couper les vivres, comme certains semblent le suggérer", a-t-il ajouté.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.