06/05/2019 15:22
Le social-démocrate Laurentino "Nito" Cortizo a revendiqué dimanche soir 5 mai la victoire à l'élection présidentielle au Panama sur le candidat de droite Romulo Roux, qu'il devance d'un peu moins de 2% après le décompte des bulletins dans plus de 90% des bureaux de vote.
>>Resserrer des liens entre le PCV et l'Union nationale indépendante du Panama

Laurentino Cortizo, le candidat social-démocrate à la présidentielle au Panama, avec ses petits-enfants, dans un bureau de vote de Panama, le 5 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons gagné", a déclaré le social-démocrate Laurentino "Nito" Cortizo, en sortant d'une réunion avec son adversaire et les juges du Tribunal électoral. De son côté, M. Roux n'a pas concédé la défaite, a indiqué le président du Tribunal électoral dans une courte déclaration. Le candidat social-démocrate a convenu que c'était "son droit" et qu'il "fallait respecter" cette attitude.

Avec les bulletins dépouillés dans 91,38% des bureaux de vote, M. Cortizo recueillait 33,03% des suffrages contre 31,06% pour M. Roux (soit une différence de moins de 40.000 votes), loin devant le candidat indépendant Ricardo Lombana (19,44%).

Il s'agit d'une élection à un seul tour: le vainqueur sera le candidat arrivé en tête, quel que soit le nombre de voix et le pourcentage du corps électoral qui le soutient, pour prendre la tête du petit pays centraméricain marqué par le scandale des "Panama Papers" et une corruption endémique.

Sur les sept candidats pour un unique mandat de cinq ans à la présidence, le candidat social-démocrate Laurentino "Nito" Cortizo, 66 ans, faisait figure de favori, puisqu'il recueillait 36,1% des intentions de vote dans le dernier sondage, publié jeudi 2 mai par l'Institut GAD3.

Le candidat du Parti révolutionnaire démocratique (PRD) a été chaleureusement acclamé sur son passage et lorsqu'il a voté au palais des Congrès d'Atlapa, au centre de Panama.

M. Cortizo était ministre de l'ancien président Martin Torrijos (2004-2009), et avait démissionné pour cause de désaccord sur le Traité de libre-échange avec les États-Unis. Il promet de porter ses efforts sur l'amélioration de l'éducation, la réforme de l'État, la dynamisation de l'économie et la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.