10/01/2021 20:41
L'électricité était progressivement rétablie dimanche 10 janvier dans les principales villes du Pakistan, plongées dans le noir toute la nuit après une gigantesque panne de courant, selon des responsables gouvernementaux.
>>Pakistan : 11 morts et 3 blessés dans une fusillade sur le site d'une mine
>>Pakistan : 16 morts suite à un glissement de terrain

Vue générale de Karachi au Pakistan durant une panne d'électricité, le 10 janvier 2021. Photo : AFP/VNA/CVN

La panne a affecté toutes les grandes villes du pays dont sa capitale Islamabad, son grand hub économique Karachi, et la deuxième plus grande ville, Lahore. Les coupures d'électricité sont fréquentes au Pakistan, qui fait face depuis des années à une crise énergétique chronique et dont le système de distribution est complexe et vétuste. Nombre de ses quelque 210 millions d'habitants restent privés de courant pendant de longues heures chaque jour et le phénomène s'aggrave pendant les chaleurs de l'été.

Cette panne est due à un "dysfonctionnement technique", survenu à 23H41 locales samedi (18H41 GMT) dans le Sud du pays et qui a enclenché une réaction en chaîne affectant de nombreuses centrales électriques, a indiqué le ministre de l'Energie Omar Ayub Khan lors d'une conférence de presse dans la matinée.

"Nos experts tentent de déterminer l'emplacement exact de ce dysfonctionnement", a-t-il ajouté, précisant que cela prendrait "quelques heures supplémentaires car la zone est encore recouverte d'un brouillard dense". Le courant a été partiellement rétabli dans la majeure partie du Pendjab, la province la plus densément peuplée du pays, ainsi qu'à Karachi (Sud), a-t-il indiqué. C'était aussi le cas à Islamabad et Lahore en fin de matinée.

"Nous espérons que le système fonctionnera à nouveau à pleine capacité d'ici ce soir (dimanche), mais cela prendra du temps avant que les centrales nucléaires et thermiques soient pleinement opérationnelles", a précisé M. Khan sur Twitter. La panne a contraint les hôpitaux du pays à recourir à leurs générateurs de secours, mais leurs activités n'en ont à première vue pas été affectées.

Netblocks, une organisation non gouvernementale qui recense les pannes d'internet, a souligné que la connectivité au Pakistan avait chuté suite à la panne, s'établissant à "62% du niveau ordinaire", selon son compte Twitter.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.