17/09/2018 23:11
Depuis qu'il a rejoint le Protocole de Montréal en janvier 1994, le Vietnam a considérablement réduit sa consommation de substances destructives de la couche d'ozone comme les chlorofluorocarbones (CFC), les HCFC (hydro chlorofluorocarbones) et les halons.
>>Le Vietnam respecte le Protocole de Montréal
>>Le Vietnam, membre actif du Protocole de Montréal


Depuis le 1er janvier 2010, le pays a rempli son obligation d'éliminer complètement la consommation de plus de 500 tonnes de halons, tétrachlorure de carbone (CTC) et de CFC, et depuis le 1er  janvier 2015, celle de 500 tonnes de bromure de méthyle et de plus de 500 tonnes de HCFC-141b.

Cela est conforme à l'obligation d'éliminer 10% de la consommation totale de HCFC. Le Vietnam compte stopper la consommation de HFC d'ici 2024 et au moins 80% du total des HFC d'ici 2045.

Avec l’aide du Fonds multilatéral pour l’application du Protocole de Montréal, de la Banque mondiale (BM), du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a élaboré et mis en œuvre de nombreux projets et programmes visant à réduire la consommation de substances destructives de la couche d'ozone.

Le Vietnam prépare également la ratification de l’amendement de Kigali au protocole de Montréal relatif à des substances appauvrissant la couche d’ozone. Le Protocole de Montréal est un accord international visant à réduire de moitié des substances qui appauvrissent la couche d'ozone. Il a été signé par 24 pays et par la Communauté économique européenne en septembre 1987. Il impose la suppression de l’utilisation des CFC, des halons et de tous les autres produits chimiques appauvrissant la couche d'ozone.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.