12/01/2016 18:14
Une conférence de paix s'est ouverte le 12 janvier pour cinq jours à Naypyidaw, la capitale du Myanmar, en préambule à la première session du dialogue national entre le gouvernement et huit groupes ethniques armés.
>>Le président du Myanmar appelle les forces politiques à s'unir

Le président birman Thein Sein prend la parole lors d'une conférence de paix qui s'est ouverte le 12 janvier à Naypyidaw.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de la cérémonie d'ouverture, le président Thein Sein a qualifié cette conférence de plus grand rendez-vous politique de l'histoire du pays depuis l'indépendance en 1948.

Depuis son arrivée à la présidence en 2011, Thein Sein a rappelé que de nombreux efforts ont été faits pour ramener la paix dans ce pays traversé par des conflits armés ethniques depuis plus de 60 ans.

Le processus de paix joue un rôle important dans la transition politique du pays et cette conférence fait partie du processus de transfert du pouvoir depuis les élections générales du 8 novembre qui ont vu la victoire écrasante de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d'Aung San Suu Kyi.
 
La conférence de Naypyidaw, organisée autour de cinq thèmes, devrait permettre de contribuer à consolider la confiance entre les différentes forces politiques, a ajouté Thein Sein.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.