05/06/2014 15:15
L’Association vietnamienne du tourisme (VITA) a inauguré mercredi 4 juin un bureau de représentation des voyagistes vietnamiens à Tokyo, au Japon, le premier du genre à l’étranger.

Ce bureau va aider les agences de voyage vietnamiennes et japonaises à attirer des touristes et assister le Vietnam dans la promotion de son tourisme sur le marché japonais.

L’Association vietnamienne du tourisme (VITA) a inauguré le 4 juin un bureau de représentation des voyagistes vietnamiens à Tokyo. Photo : VOV/CVN

Présent à la cérémonie d'inauguration, l’ambassadeur du Vietnam au Japon, Doan Xuân Hung, a affirmé que ce bureau répondrait à la demande croissante d'échanges culturels entre les deux peuples. Il s’est déclaré convaincu que le bureau réaliserait d'excellentes activités pour présenter le Vietnam, son homme et ses potentiels aux Japonais, sans négliger la création de conditions favorables pour les touristes japonais au Vietnam.

Selon le directeur général de l’Administration nationale du Tourisme, Nguyên Van Tuân, le Vietnam veut accueillir d'ici trois ans un million de touristes japonais, alors que le Japon fixe l'objectif de 200.000 voyageurs vietnamiens.

Le président de l’Organisation nationale du tourisme du Japon (JNTO), Ryoichi Matsuyama, a déclaré que le nombre actuel de touristes vietnamiens au Japon et de visiteurs japonais au Vietnam est de plus de 680.000 personnes. Les deux pays comptent doubler ce nombre dans les années à venir. Pour y parvenir, ils doivent multiplier les échanges d’informations touristiques et augmenter la fréquence des vols.

Le Japon est un des plus importants marchés touristiques du Vietnam. L’an dernier, le Vietnam a accueilli plus de 600.000 touristes japonais tandis que le Japon a recensé plus de 85.000 voyageurs vietnamiens, soit une hausse annuelle de 55 %.

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.