12/09/2018 18:46
Mercredi matin 12 septembre, à Hanoï, la Conférence du Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018 a été officiellement inaugurée en présence du secrétaire général du Parti communiste vietnamien (PCV), Nguyên Phu Trong.
>>Programme du Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018
>>WEF-ASEAN 2018 présentera de nouvelles opportunités commerciales au Vietnam
>>Le Vietnam accélère son accès à l’industrie 4.0

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la cérémonie d'ouverture du WEF ASEAN 2018 à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président fondateur du Forum économique mondial (WEF), Klaus Schwab, ont coprésidé la réunion.

Y ont assisté des chefs d’État, des dirigeants des pays de l’ASEAN et des pays partenaires ainsi que plus d’un millier de représentants du Forum économique mondial, des entreprises de l’ASEAN, du monde et du Vietnam.

Plus tôt, dans le grand hall du Centre national des conférences de My Dinh, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et Klaus Schwab, président fondateur du WEF a présidé la cérémonie d’accueil officielle de la conférence WEF ASEAN 2018.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et président fondateur du WEF, Klaus Schwab, ont respectivement accueilli les d’État et les chefs des délégations venus au Vietnam pour assister au WEF ASEAN 2018 ainsi que le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, qui est allé assister à la séance d’ouverture.

Immédiatement après la cérémonie d’accueil, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président fondateur du WEF, Klaus Schwab, le secrétaire général Nguyên Phu Trong et les chefs des délégations ont visité le coin de présentation sur les pays de l’ASEAN.

Peu de temps après, les dirigeants et les délégués ont assisté à la séance d’ouverture de la Conférence du WEF ASEAN 2018 intitulée "Les priorités de l’ASEAN dans la révolution industrielle de 4.0".

S’exprimant lors de la séance d’ouverture, le président du WEF, Klaus Schwab a déclaré qu’il s’agissait du plus haut sommet sur l’ASEAN jamais organisé, avant d’indiquer que malgré plusieurs différences, mais "n’oubliez pas que nous avons des intérêts communs et une responsabilité commune pour le monde".

Le président fondateur du Forum économique mondial (WEF), Klaus Schwab, prononce son discours d'ouverture du WEF ASEAN 2018 à Hanoï.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Selon le président Klaus Schwab, la 4e révolution industrielle va changer radicalement les modèles d’affaires et la situation socioéconomique. La concurrence mondiale est déterminée par la compétitivité mais pas par le prix de revient. Dans ce contexte, les pays qui ont réussi à maîtriser la révolution industrielle 4.0 auront les écosystèmes d’innovation et ceux d’affaires.

Le président Klaus Schwab a déclaré que pour orienter le succès dans la 4e révolution industrielle demande aux gouvernements des pays de l’ASEAN de créer des conditions favorables pour les entreprises de start-up et les petites et moyennes entreprises. La collaboration entre le gouvernement et l’entreprise est essentielle pour réaliser des progrès dans la révolution industrielle 4.0. Klaus Schwab s’est déclaré convaincu que les pays de l’ASEAN, avec une vision appropriée, la politique optimale, la population jeune et l’entrepreunariat élevé seront l’avant-garde dans la révolution industrielle 4.0.

Haute technologie et économie numérique,
domaines potentiels de l’ASEAN


La main-d'œvre de haute qualité permettra au Vietnam d'intégrer à la 4e révolution industrielle.
Photo: CTV/CVN

Dans son allocution d’ouverture, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que la haute technologie et l’économie numérique sont les domaines potentiels de l’ASEAN qui devrait augmenter quatre fois, jusqu’à 200 milliards de dollars en 2025.

Analysant les possibilités que la révolution industrielle 4.0 apporte aux pays de l’ASEAN, le Premier ministre a mentionné la percée de la productivité sur les cinq grandes industries: l’électronique, les produits chimiques et le pétrole, les biens de consommation, les produits alimentaires et pharmaceutiques. Par ailleurs, la promotion de la croissance plus inclusive vers l’objectif du développement durable des Nations unies sur la base de l’application de la révolution industrielle 4.0 crée la connectivité et partage les valeurs et la nouvelle innovation.

De plus, la révolution 4.0 ouvre également la possibilité de connecter les petites et moyennes entreprises avec les marchés transnationaux et mondiaux. L’ASEAN peut également passer les étapes de développement industriel traditionnel par le développement de l’intelligence artificielle, la robotique, l’automatisation, les avions sans pilote, les satellites... pour élever la productivité, utiliser efficacement les ressources.

En ce qui concerne les défis auxquels est confrontée l’ASEAN, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné le risque de perte d’emplois lors de l’application de l’automatisation. Il a cité les données de l’Organisation mondiale du travail (OIT): 56% des emplois de cinq pays de l’ASEAN ont la possibilité d’être remplacés par l’intelligence artificielle et la robotique. Cependant, de nombreux experts disent que les moyens de subsistance de nombreuses personnes seront également issus de la révolution 4.0. Le Premier ministre a déclaré que la révolution 4.0 pourrait augmenter les revenus des personnes et des nations talentueuses et intellectuelles, et les écarts de revenus et les risques de l’instabilité sociale.

Face aux opportunités et défis, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé les domaines prioritaires des pays de l’ASEAN tels que: connexion numérique, partage des données, harmonisation de l’environnement d’affaires, promotion de la formation et de la connexion des pépinières d’innovation, cherchant à promouvoir les talents et à former le réseau d’éducation et le système d’apprentissage tout au long de la vie de l’ASEAN.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que lors de cette conférence, le Vietnam présentera de nouvelles initiatives sur l’unique frais d’itinérance de la téléphone mobile au sein de l’ASEAN, la coopération intellectuelle, l’assurance de la cybersécurité, la coopération dans la formation des ressources humaines, les technologies de l’information de haute qualité. Se rappelant le lancement des services de transport de passagers sur la plate-forme de l’industrie 4.0 de Go-Jerk de l’Indonésie et Go-Viet à cette occasion, le Premier ministre a souligné que le gouvernement vietnamien souhaite voir plus encore de telles coopérations afin de dire au monde que l’atmosphère de la coopération et de l’entrepreunariat est vraiment répandue dans l’ASEAN. Il a demandé aux pays de l’ASEAN de construire le cadre national de connexion des pépinières et le réseau de pépinières plus large de toute la région, parallèlement à la construction d’une stratégie pour cultiver les talents des pays de l’ASEAN et à la formation d’un réseau de connexion sur l’éducation et la construction de système d’apprentissage continu dans les pays de l’ASEAN.

Les dirigeants à la cérémonie d'ouverture du WEF ASEAN 2018 à Hanoï.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Avec une population de plus de 640 millions de personnes, ce qui représente 8,5% de la population mondiale, l’ASEAN est maintenant la 3e plus grande économie en Asie et la 5e du monde. Sur cette base, le Premier ministre a proposé de promouvoir le marché intra-ASEAN pour devenir un marché assez grand pour les stratégies de développement, s’orientant vers le marché de l’ASEAN en 2025 - une coopération de l’ASEAN ouverte et diversifiée, dont le rôle important et la coopération active du Forum économique mondial.

"Dans le contexte de propagation de la révolution industrielle 4.0, la concurrence régionale et mondiale acharnée, nous devons nous unir, renforcer la solidarité, valoriser la force du bloc pour construire une ASEAN de paix, de stabilité et d’autonomie fondée sur la loi, s’orientant vers la population, centrée sur la population. L’ASEAN a fait des efforts et poursuivra ses efforts pour affirmer son rôle central dans la région, et de concert avec ses partenaires pour maintenir la paix, la stabilité, garantir la liberté, le stockage des marchandises dans l’air, sur terre et sur mer", a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Ayant pour le thème "ASEAN 4.0: L’entrepreunariat et la révolution industrielle 4.0", avec 60 réunions, la Conférence WEF ASEAN est axée sur les discussions et les propositions des idées, des orientations, des politiques évoquaient le potentiel, la créativité et le dynamisme des entreprises et des personnes, s’orientant vers la construction de la Communauté de l’ASEAN pour la population, dynamique, forte et prospère. En particulier, de nombreux contenus pratiques seront discutées en profondeur tels que l’innovation, la start-up, de nouveaux modèles d’affaires, le développement de l’économie numérique, la réduction de l’écart de développement et de la pauvreté de façon durable…

La Conférence WEF ASEAN 2018 a tenu de nombreuses activités comme le Forum ouvert sur la start-up et l’innovation, le Sommet d’affaires du Vietnam, la Soirée culturelle du Vietnam… pour présenter le pays et de certaines provinces comme Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Quang Ninh... C’est une occasion pour tous les échelons, secteurs, localités et entreprises du Vietnam de renforcer les échanges, la coopération et les liens avec les grands  groupes, les entreprises dans la région et dans le monde pour élargir le marché, améliorer la qualité pour attirer les investissements, les technologies, les touristes... et les ressources extérieures pour le développement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.