09/08/2021 15:38
Le 7 août, Hô Chi Minh-Ville a inauguré trois centres de soins de réanimation, sous la direction de trois hôpitaux spéciaux, dont l'hôpital Bach Mai, l'hôpital Viêt Duc et l'hôpital central de Huê, avec 1.500 lits au total.
>>COVID-19 : 5.155 nouveaux cas confirmés lundi matin
>>Hô Chi Minh-Ville prendra en charge tous les frais d’obsèques

Un centre de soins de réanimation a été inauguré le 7 août à Hô Chi Minh-Ville.

Ces trois centres de soins intensifs prendront en charge les patients infectés au COVID-19. Ils sont situés dans l'hôpital de campagne N°16 (7e arrondissement), le N°13 (district de Binh Chanh) et le N°14 (ville de Thu Duc).

S'exprimant lors de la cérémonie, le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a déclaré que la ville traversait une période difficile sans précédent. Avec ses caractéristiques de propagation fortes et rapides, le variant Delta a causé de nombreuses difficultés et défis dans la prévention et le contrôle de l’épidémie, en particulier au sujet du traitement.

À l’image de l'esprit directeur du Premier ministre "combattre l'épidémie comme combattre l'ennemi"  et "Protéger la santé des gens passe avant tout", à partir de fin juin 2021, la ville avait établi de manière proactive des hôpitaux de campagne pour le traitement du COVID-19. Jusqu'à présent, la ville dispose de 15 hôpitaux de campagne et 42 hôpitaux et installations de traitement mis en service pour près de 45.000 lits.

En particulier, en seulement 20 jours, la ville a achevé la construction de trois hôpitaux de campagne (13, 14 et 16), et en une semaine, en coordination avec le ministère de la Santé, elle a ouvert trois centres de réanimation.

"La mise en service de centres de réanimation intensifs, dotés d'équipements modernes et la coopération de médecins et d'infirmières aux niveaux central et local contribueront à améliorer l'efficacité du traitement des patients infectés au COVID-19 dans la ville", a déclaré Nguyên Thành Phong.

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a souligné que l'objectif principal actuel de la ville est de minimiser le nombre de patients atteints gravement malades et de décès liés au COVID-19. Par conséquent, la ville exige que les hôpitaux de campagne et les centres de réanimation doivent se coordonner et effectuer strictement les directions du ministère de la Santé et de toujours mettre la priorité sur la protection de la santé des patients.

Le 7 août, le groupe Novaland a officiellement remis le centre de réanimation de COVID-19 à l’unité de l'hôpital central de Huê qui prend en charge le traitement du COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville (rue Truong Chinh, arrondissement de Tân Phu).

Texte et photo : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Ouverture du Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2021 Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, organisé conjointement par le Service municipal du tourisme et l'Association municipale du tourisme, s’est ouvert dans la soirée du 4 décembre.