02/06/2018 19:43
Le 2 juin, sous la présidence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le gouvernement s'est réuni à Hanoï pour évaluer la situation socio-économique en mai et lors des cinq premiers mois de 2018.
>>Le PM indique des mesures au service du développement socio-économique national
>>Réunion périodique d’avril du gouvernement
>>Le gouvernement vise une croissance d’au moins 6,7%

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la réunion périodique du gouvernement de mai, le 2 juin à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Évaluant la situation socio-économique en mai et lors des cinq premiers mois de 2018, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré qu'en général, les secteurs et les domaines continuaient d'afficher une performance positive.

Selon lui, les organisations internationales ont apprécié les perspectives économiques du Vietnam. Son indice des directeurs d'achat (PMI pour l'anglais purchasing managers index) a atteint 53,9 points en mai, le plus élevé de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est). Quelques autres caractéristiques importantes ont été enregistrées telles que la bonne production agricole, la récolte d’hiver-printemps abondante, la hausse des exportations de riz... L’édification de la Nouvelle ruralité a continué à prospérer. Parallèlement à cela, la production industrielle à l'échelle nationale a augmenté de 9,7%, l'industrie manufacturière de 11%.

Le total des ventes au détail et des services aux consommateurs a affiché une croissance de 10,1%. Les arrivées internationales au Vietnam ont été estimées à plus de 6,7 millions, en hausse de 27,6% en glissement annuel. Les exportations au cours des cinq premiers mois ont atteint 93,1 milliards de dollars (+ 15,8%), le déficit commercial, 3,4 milliards. Les flux d’investissements directs étrangers (IDE) ont connu une progression de 9,8%, pour s’élever à 6,75 milliards de dollars.

Le secteur privé s'est positivement développé. En cinq mois, près de 53.000 nouvelles entreprises ont été créées, cumulant un capital total d'environ 1,4 million de milliards de dôngs.

Pas de hausse du prix
de l'électricité cette année


Il est nécessaire de bien contrôler l'indice des prix à la consommation devant la rapide fluctuation de l'économie mondiale. 
Photo: My Phuong/VNA/CVN

Concernant les difficultés et défis de la situation socio-économique du pays, le Premier ministre a demandé aux dirigeants des secteurs de rapporter les questions en suspens pour discuter des mesures à prendre afin de les dégager.

Il a également recommandé de bien contrôler l'indice des prix à la consommation devant la rapide fluctuation de l'économie mondiale, de freiner l'inflation inférieure à 4% comme fixée par l'Assemblée nationale. Afin d'atteindre cet objectif difficile, le chef du gouvernement a ordonné de ne pas augmenter les prix de l'électricité cette année, d’ajuster les frais de l'éducation et des soins médicaux au moment opportun.

Nguyên Xuân Phuc a rappelé qu'assurer la stabilité macroéconomique, en contrôlant l'inflation au-dessous de 4%, n'était pas facile dans le contexte des prix du pétrole mondiaux augmentant rapidement.

Un autre problème est la lenteur dans le décaissement de l'investissement public au cours des cinq premier mois de l’année qui n'a atteint que près de 29% du plan annuel, non seulement au sein des ministères et secteurs mais aussi à Hanoï (30%) et à Hô Chi Minh-Ville (15%).

Un million d'entreprises
prévues en 2020


Le Premier ministre a également ordonné de continuer à promouvoir l'attraction de l'IDE ainsi que l'investissement national, à augmenter l'indice de la production industrielle, en particulier de l’industrie manufacturière et de transformation.

S'agissant du secteur agricole, "malgré la prospérité, la production fait face encore à de nombreuses difficultés, notamment dans l’exportation", a-t-il indiqué. De plus, la déforestation existe dans certaines localités comme Dak Lak, Dak Nông, Bac Kan (hauts plateaux du Centre)... La gestion des barrages et des digues avant la saison des pluies ainsi que la sécurité routière laissent à désirer.

À propos de la réforme des procédures administratives, Nguyên Xuân Phuc a demandé de faire en sorte de créer un meilleur environnement de l'investissement pour atteindre l'objectif d’un million d'entreprises en 2020.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Vers un tourisme intelligent pour les villes d’Asie-Pacifique Le 8e Forum des organisations de promotion du tourisme pour l’Asie-Pacifique (TPO) 2018, sur le thème "Le tourisme intelligent", s’est ouvert le 21 juin dans la mégapole du Sud, en présence de 130 représentants venus de 27 villes de ses pays membres.