19/12/2018 23:14
La première édition des Championnats internationaux de kung-fu de Bali (Bali International Kung Fu Championships) a débuté mardi 17 décembre sur cette île indonésienne.
>>En Chine, des pros du kung fu défient les taureaux dans l’arène
>>Le Vietnam décroche quatre autres records du monde
>>ASIAD 2018: le wushu apporte une médaille d'argent et une de bronze

Page Facebook de l'événement.

Il s’agit du plus grand événement de kung-fu organisé en Indonésie conformément aux règles et aux normes de la Fédération internationale de Wushu (IWUF).

Au total, 735 sportifs en provenance d’Indonésie, d'Ukraine, de Macau (Chine), de Norvège, de plusieurs autres pays et territoires, participent à ce tournoi comprenant 424 catégories basées sur le nombre de compétitions et les âges.

Selon Bambang Supriyanto, chef du comité organisateur, cet événement de tourisme sportif a pour but de présenter le kung-fu à l’international et de promouvoir davantage l'image de Bali en tant que destination touristique digne de mention en Indonésie.

Ahmad Rifai, entraîneur indonésien de wushu, a déclaré que c’était aussi une occasion de chercher des talents de wushu pour l’Indonésie, car plus de 500 enfants, dont quatre à l’âge de cinq ans, participe à cet événement.

La première édition des Championnats internationaux de kung-fu de Bali se poursuit jusqu'au 22 décembre. L’Indonésie compte organiser cet événement tous les deux ans.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.