05/01/2009 02:43
La Compagnie du transport ferroviaire de Hanoi a inauguré le 2 janvier un train moderne réservé à la nouvelle ligne reliant Hanoi à la ville chinoise de Nanning. Il s'agit d'un des accords de coopération dans le secteur du chemin de fer entre le Vietnam et la Chine.
Doté de 6 voitures-lits confortables, ce train a une capacité d'accueil de 250 passagers. Chaque jour, il quitte la gare de Gia Lâm à 19h25 pour arriver à Nanning à 09h05 le lendemain. En sens inverse, le Nanning-Hanoi part à 17h15 pour un trajet d'une durée de 12 heures 15 minutes.

Ce train desservit 6 gares dont Gia Lâm, Bac Giang, Dông Dang (au Vietnam), Pingxiang Shi, Chongzou et Nanning (en Chine). À Dông Dang, dans la province de Lang Son (Nord), le train s'arrête 3 heures pour permettre aux passagers d'achever les formalités douanières. Pour emprunter cette nouvelle ligne, les passagers doivent être en possession d'un passeport et d'un visa. Selon le chef du service de transport relevant de la Compagnie générale des chemins de fer du Vietnam, Nguyên Huu Tuyên, dans l'avenir, les passagers pourraient utiliser un laissez-passer. En outre, la durée des formalités à la gare de Dông Dang devrait diminuer à une heure.

Dans un premier temps, des employés de la voie ferroviaire de la Chine se chargent des services dans ce train. Sur le territoire vietnamien, le personnel de la Compagnie du transport ferroviaire de Hanoi assure la sécurité.

Nanning est la capitale de la Région autonome des Zhuangs du Guangxi. De là, les touristes peuvent se rendre au site de Guilin connu pour ses montagnes en pain de sucre, à des villages de minorités ethniques au Nord et à l'Ouest.

Thu Hà Ngô/CVN
(05/01/09)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

La beauté ensorcelante de la plage de Mui Nai Située à Kiên Giang, la plage de Mui Nai vaut le détour pour ses paysages époustouflants mais également pour ses services originaux.