20/07/2018 15:55
Le transporteur aérien à bas prix Vietjet Air a commencé à exploiter le 19 juillet la nouvelle ligne aérienne directe Dà Nang - Deagu (République de Corée).
>>Air New Zealand lance un Hô Chi Minh-Ville - Auckland
>>Aviation: Bamboo Airways acquiert 20 Boeing 787-9 Dreamliner
>>Vietjet au top 50 des entreprises les plus efficaces 2017

Des passagers sur le premier vol Dà Nang - Deagu à Deagu.
Photo : SGGP/CVN

Chaque jour il y a un vol aller-retour avec une durée de chaque trajet d’environ 4h15. Le vol aller décolle à 00h15 (heure locale) à Dà Nang et atterrit à Deagu à 06h30 (heure locale). Pour le vol retour Deagu - Dà Nang, les heures de décollage et d’atterrissage sont respectivement à 07h30 et 10h00.

La ville de Dà Nang est un centre économique et touristique d’envergure au Centre du pays.

Deagu est la 4e ville de la République après Seoul, Busan et Incheon.

L’ouverture de cette ligne aérienne apporte de nombreuses opportunités de déplacement, de tourisme entre les deux villes de deux pays et contribue aussi à promouvoir les échanges commerciaux et l’intégration dans la région.

Avec une flotte de plus de 60 avions, Vietjet Air opère 385 vols par jour. Elle a déjà transporté plus de 60 millions de passagers sur un réseau de 93 lignes domestiques et régionales vers des destinations tels que la Thaïlande, Singapour, la République de Corée, le Taïwan, Hong Kong, Chine, la Malaisie, l’Indonésie et le Myanmar.

D'ici fin de 2018, la compagnie prévoit d'exploiter plus de 120.000 vols et de desservir plus de 24,1 millions de passagers sur un total de 39 lignes domestiques et 61 lignes internationales.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.