10/02/2019 21:45
La fête de la pagode des Parfums (Chùa Huong), la plus grande de tout le pays tant en termes de nombre de participants que de durée, a débuté dimanche 10 février, soit le 6e jour du 1er mois lunaire de l’Année du Cochon 2019.
>>Inauguration de la Fête de plantation d’arbres du printemps 2019
>>Course de pirogues de Ly Son 
>>Célébration des 230 ans de la victoire de Ngoc Hôi - Dông Da

Du 7 au 9 janvier, le nombre de pèlerins s’est élevé à 124.500, dont 46.800 visiteurs accueillis en la seule journée du 8 janvier. Le Comité d’organisation table sur 50.000 visiteurs aujourd’hui, soit la première journée de la fête. Cette année, le Comité d’organisation a pris de nombreuses mesures visant à améliorer la qualité des services, à assurer l’ordre au sein des sites et la sécurité des visiteurs, à protéger l’environnement…

Ouverture de la fête de la pagode des Parfums. Photo: Thanh Tùng/VNA/CVN

Située à 70 km du centre de Hanoï, la pagode des Parfums comprend d'innombrables temples et sanctuaires bouddhiques nichés dans les falaises calcaires du mont Huong Tích (montagne de l’Empreinte parfumée). Les principaux sites sont la pagode Thiên Trù (Chemin du Ciel), la pagode Giai Oan (Purgatoire/Disculpation) - où les divinités purifient les âmes, apaisent les souffrances - et la grotte de l’Empreinte parfumée. Devant la pagode Giai Oan coule un ruisseau à neuf sources, appelé «ruisseau de la disculpation». Suivant la légende, Bouddha se serait arrêté ici pour oublier tout souci terrestre. Son eau claire et fraîche rend, paraît-il, l’âme du pèlerin sereine.

Il s'agit d'un pèlerinage printanier au milieu de paysages magnifiques et lors duquel les visiteurs se plaisent à emprunter une barque afin d'accéder à ces lieux montagneux à pied ou en téléphérique.  Les pèlerins viennent en masse à sa fête annuelle qui débute le 6e jour de la première lune et se poursuit jusqu’à la dernière semaine de la 3e lune. Il s’agit de la fête la plus longue au Nord du pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.