02/02/2017 17:21
La fête de la pagode de Bai Dinh a commencé le 2 février, soit le 6e jour du premier mois lunaire, dans la commune de Gia Sinh, district de Gia Viên, province de Ninh Binh (Nord).
>>Commémoration de la victoire de Ngoc Hôi-Dông Da dans diverses localités du pays
>>Fête de la prière pour le bonheur et la fortune des Tày et Nùng
>>Ninh Binh améliore la qualité de ses services touristiques

Lâcher de  pigeons pour souhaiter une vie pacifique et heureuse ​dans le pays et pour le peuple, le 2 février à Ninh Binh (Nord).
Photo : Duc Phuong/VNA/CVN

Présents à la cérémonie, le vice-Premier ministre permanent, Truong Hoà Binh, et la secrétaire du Comité du Parti de Ninh Binh, Nguyên Thi Thanh, ont frappé le tambour pour lancer officiellement cette fête. Ils ont également offert de l'encens et lâché des colombes pour souhaiter une vie pacifique et heureuse au pays et au peuple.

Depuis des années, au 6e jour du premier mois lunaire, la pagode Bai Dinh accueille des milliers de bonzes, de bonzesses, de fidèles et de personnes venant offrir de l'encens.

Lors de cette cérémonie, le bonze supérieur Thich Thanh Nhiêu, qui gère cette pagode, a mis l’accent sur les valeurs historiques et culturelles de la pagode Bai Dinh âgée de plus de mille ans, en estimant que dans l’histoire nationale, le bouddhisme vietnamien reliait toujours la religion et la vie, et accompagnait toujours la Nation.

La pagode Bai Dinh est située dans le complexe paysager de Tràng An qui a été reconnu en janvier 2015 en tant que patrimoine culturel et naturel mondial par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). La vieille pagode est située sur la montagne Dinh, à 15 km de la ville de Ninh Binh. C'est là que l'empereur Dinh Tiên Hoàng organisait la cérémonie de sacrifice au Ciel et à la Terre. C'est aussi cette terre que l'empereur Quang Trung choisit pour célébrer les rites de sacrifice au drapeau afin d'encourager ses soldats pour la fin de sa campagne contre les envahisseurs chinois de la dynastie Qing.

La fête de la pagode Bai Dinh se prolonge jusqu’au 3e mois lunaire. Depuis la reconnaissance du complexe paysager de Tràng An en tant que patrimoine culturel et naturel mondial, il s’agit de la 3e fois consécutive que la province de Ninh Binh organise cette fête.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Temple Bông Lai, site du tourisme spirituel qui vaut le détour Situé au pied de la montagne Dâu Rông (Tête du Dragon) dans la zone 3, bourg de Cao Phong, district homonyme, province Hoà Binh, à environ 10 km au sud de la ville de Hoà Binh, le temple Bông Lai vénère Cô Dôi Thuong Ngàn - un disciple de la Déesse-Mère des Montagnes et des Forêts et les esprits des Quatre Mondes (Tứ Phủ) selon la croyance viêt.