14/02/2020 12:59
>>L'Iran se dit ouvert à des pourparlers sur le nucléaire
>>L'Iran échoue à mettre sur orbite son satellite
>>L'Iran a déjoué une "puissante" cyberattaque

La campagne électorale des législatives du 21 février en Iran s'est officiellement ouverte jeudi 13 février. Le Conseil des gardiens de la Constitution, la principale entité chargée de valider les candidatures, a précisé que plus de 7.000 candidats y participeront. Près de 58 millions d'Iraniens sont appelés à élire les 290 députés du Majlis parmi les deux principaux camps parlementaires, à savoir les réformistes et les conservateurs. La semaine dernière, le guide suprême d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, a exhorté ses compatriotes à accomplir leur devoir électoral. Il a conseillé à certains médias et responsables iraniens d'éviter de "parler d'une manière à décourager les gens de participer aux élections". M. Khamenei a également affirmé que l'ennemi "exagère" les différends et les utilise contre l'Iran, appelant à une forte participation afin de décevoir ledit ennemi. Selon la télévision d'État, les Iraniens participeront le même jour aux élections à mi-mandat de l'Assemblée des experts, un organe dont les membres ont notamment pour charge de désigner ou de révoquer le Guide suprême.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.