05/11/2020 18:23
La 8e réunion du Conseil des chefs de la Justice de l'ASEAN (CACJ) discute de la situation régionale dans le contexte de pandémie de COVID-19, des difficultés, défis pour le CACJ et ses membres ainsi que des solutions.
>>Le Vietnam à la 7e réunion du Conseil des juges en chef de l’ASEAN
>>Le Vietnam à la 10e conférence des ministres de la Justice de l’ASEAN

Le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoà Binh lors de la cérémonie d'ouverture de la 8e réunion du Conseil des chefs de la Justice de l'ASEAN.
Photo : VNA/CVN

Dans son discours d’ouverture présenté jeudi 5 novembre, le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoà Binh a déclaré que la 8e réunion du Conseil des chefs de la Justice de l'ASEAN (CACJ) était une bonne occasion pour intensifier la connectivité et promouvoir la coopération entre les cours des pays membres de l’ASEAN.

L'intégration des systèmes judiciaire et juridique de l'ASEAN sur la base de normes communes largement reconnues, a contribué et contribueront à réduire les coûts de l'application de la loi et à faciliter les affaires, l'immigration et les activités des entreprises et des citoyens des pays d'Asie du Sud-Est, a déclaré Nguyên Hoà Binh.

Cela contribuera également à améliorer la transparence et la prévisibilité du système judiciaire ainsi que la confiance des investisseurs, à créer des opportunités d'accès aux capitaux et à assurer une concurrence égale entre les pays de la région, a-t-il ajouté.

Nguyên Hoà Binh a déclaré que la participation à la CACJ témoignait d'une compréhension mutuelle de plus en plus profonde entre les systèmes judiciaires de l'ASEAN, de leur esprit de solidarité, de partage et de leur bonne volonté de promouvoir la coopération multilatérale et bilatérale.

C’est la première fois qu’une réunion du CACJ est organisée sous forme de visioconférence en raison des évolutions complexes de la pandémie de COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.