19/06/2018 11:32
La 38e session du Conseil des droits de l'homme de l’ONU s'est ouverte 18 juin à son siège à Genève (Suisse) avec la participation de représentants de plus de 47 pays membres, de plus de 100 pays observateurs, organisations internationales et organisations non gouvernementales.
>>Migrants: le chef de l'ONU appelle à préserver l'unité familiale
>>Yémen: l'émissaire de l'ONU tente d'obtenir la fin des combats à Hodeida
>>Vietnam et Russie coopèrent dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU

La délégation vietnamienne, dirigée par l'ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, de l'OMC et d'autres organisations internationales à Genève,  participe à cette session.

Le Conseil des droits de l'homme de l’ONU.  Photo: VNA/CVN

Selon les prévisions, le Vietnam, le Bangladesh et les Philippines vont présenter leur première rédaction de la résolution sur les droits des femmes dans le contexte de changement climatique.

Après le dialogue avec le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH), la session poursuivra ses activités jusqu’au 6 juillet. A l'ordre du jour figure des séances de dialogues thématiques sur les droits des femmes, la santé, la traite humaine, l’immigration… Cette session va également examiner plus de 65 rapports sur les droits de l’homme, organiser des séances de travail thématique, examiner puis approuver les rapports d’examen périodique universel (EPU) portant sur 14 pays.

Plus de 30 premières rédactions de résolutions sur des questions liées aux droits de l’homme dans les pays seront présentés, examinées, discutées avant d’être approuvées.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.