29/03/2021 17:24
Avec une population d'environ 6 millions d'habitants, Singapour compte 73% de ses consommateurs effectuant des achats en ligne et des transactions transfrontalières. Ce marché est considéré comme une bonne opportunité pour les entreprises vietnamiennes via des plates-formes de commerce électronique dans le contexte de la pandémie.
>>Le Vietnam exportera 1.600 tonnes de riz vers Singapour et la Malaisie
>>La viande de poulet du Vietnam bientôt exporté à Singapour et Hongkong

Dans un supermarché à Singapour.
Photo : VNA/CVN

Selon le Service du commerce du Vietnam à Singapour, la cité-État d'Asie du Sud-Est, un marché de consommation relativement petit, réunit cependant de nombreuses sociétés multinationales. Ce pays est aussi un important centre d'information, de commerce, de finance et de logistique dans la région et dans le monde.

Vingt-et-un des 25 plus grands prestataires de services logistiques au monde ont leur siège à Singapour, qui est également une plaque tournante du trafic aérien international et une porte d'entrée très importante vers l'Asie, notamment l'Asie du Sud-Est. Le réseau portuaire de Singapour est actuellement connecté à 600 ports dans 123 pays, via 200 routes maritimes.

En exportant des marchandises vers Singapour, les entreprises vietnamiennes ont accès aux consommateurs locaux mais, plus largement, aux partenaires internationaux présents dans ce pays.

Actuellement, à Singapour, il existe de nombreuses plateformes de commerce électronique telles que Shopee, Lazada, Amazon.sg, Qoo10, Ezbuy, Ebay… La plupart des consommateurs singapouriens surfent sur ces plateformes pour trouver des produits qui répondent à leurs besoins. Le coût à payer pour les échanges via ces plateformes est de 7,5% de la valeur de la transaction, hors frais de port.

Les experts conseillent aux entreprises vietnamiennes de créer des sociétés à Singapour, de trouver des importateurs, utiliser des services d'intermédiaires ou ouvrir des "stands" sur les plateformes d’e-commerce pour exporter leurs marchandises vers ce pays.

Actuellement, la plupart des produits vietnamiens présentés sur des plateformes d'e-commerce à Singapour sont aliments et boissons. Plusieurs produits phares du Vietnam comme meubles, vêtements, jouets, biens de consommation ..., sont rarement vendus sur ces sites.

Le Service du commerce du Vietnam à Singapour encourage les entreprises vietnamiennes à saisir rapidement la tendance de l’e-commerce pour se rapprocher des importateurs internationaux. En particulier, le marché singapourien est très favorable aux petites et moyennes entreprises, souligne-t-il.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.