03/06/2020 17:10
Le journal égyptien Al-Masry Al-Youm vient de publier une analyse des politiques et stratégies du Vietnam pour tirer parti des opportunités économiques pour la période post-COVID-19.
>>Le Vietnam et l'Egypte promeuvent le commerce et la connectivité des investissements
>>Le Vietnam explore les investissements logistiques en Égypte

Capture d'écran du journal égyptien Al-Masry Al-Youm.
Dans cet article, le journaliste Mohamed Kamal a déclaré que de nombreux pays commençaient à réfléchir sérieusement aux mesures visant à faire face aux difficultés pour la période post-COVID-19 avec des stratégies et des politiques appropriées. Le Vietnam fait actuellement bon usage de ces opportunités avec des politiques de relance économique à court et moyen terme. À noter que ces expériences peuvent être appliquées en Égypte et dans les autres pays arabes.

Premièrement, le gouvernement doit proposer des politiques claires et transparentes pour aider les personnes touchées par l’épidémie de COVID-19 et mettre en œuvre des plans de soutien avec une surveillance et une inspection étroites.

Deuxièmement, le gouvernement doit donner la priorité aux opportunités d’emploi pour les chômeurs, à travers l’accélération du décaissement des capitaux pour les grands projets, la réduction des obstacles dans l’industrie de la construction, l’augmentation des investissements dans les projets de circulation et le développement des itinéraires reliant les différentes villes et régions.

Mais plus important encore, les recommandations à moyen terme que le Vietnam met en œuvre concernent le secteur agricole, car la sécurité alimentaire est une question mondiale après le COVID-19.

À propos du secteur du tourisme, le gouvernement aide les compagnies aériennes, les agences de voyages, les hôtels, les restaurants et les centres de villégiature à proposer des forfaits de voyage bon marché pour attirer les touristes nationaux et étrangers après la pandémie.

Selon Mohamed Kamal, la prochaine recommandation à moyen terme est de faire attention à la chaîne d’approvisionnement. Le gouvernement vietnamien y voit une excellente occasion d’attirer des sociétés d’investissement dans le but de changer les chaînes d’approvisionnement mondiales et de se concentrer sur l’attraction des investissements directs étrangers par le biais d’incitations fiscales et de location de terrains, de protection de la propriété intellectuelle, du soutien dans la formation des ressources humaines locales et de l’utilisation des produits des investisseurs dans les projets locaux.

Il s’agit des politiques pour tirer parti de ces opportunités que le Vietnam peut appliquer et auxquelles il faut accorder plus d’attention, en particulier à court et moyen terme.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.