15/10/2019 11:20
La Chine est le premier marché à l’export du Vietnam. Cependant, ce pays se classe au 12e rang en matière d’importation de café du Vietnam et au 4e rang en matière d’importation de thé. Les potentiels et demandes de la Chine en matière d’importation de produits agricoles vietnamiens, dont thé et café, restent encore énormes.
>>Phu Tho valorise la production de thé vert
>>Des théiers Shan Tuyêt : "arbres du patrimoine national"

Un forum intitulé "Des entreprises vietnamiennes et chinoises coopèrent dans la production et la consommation de thé et café" s'est tenu lundi 14 octobre à Hanoï, à l’occasion de la visite officielle au Vietnam du ministre chinois de l'agriculture et des affaires rurales Han Changfu.

Le Vietnam se classe au septième rang mondial en matière de production de thé. Photo : Viêt Hoàng/VNA/CVN

Le Vietnam et la Chine sont deux grands exportateurs de produits agricoles dans le monde. Les produits agricoles des deux pays se complètent les uns des autres. Chine et Vietnam recèlent des similitudes culturelles, en particulier en matière d'utilisation de boissons comme thé et café, a fait savoir Nguyên Xuân Cuong, ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural.

C’est une bonne opportunité pour les entreprises des deux pays de coopérer dans la production, la transformation et le commerce de thé et café au service de la population des deux pays, mais également pour le marché mondial de 7,7 milliards d’habitants, a estimé le ministre Nguyên Xuân Cuong. Il a espéré qu’à travers ce forum, les entreprises chercheront des informations et opportunités de coopération pour mieux exploiter les avantages au service du développement d’une chaîne de valeur.

Le ministre chinois de l'agriculture et des affaires rurales Han Changfu a déclaré que la Chine et le Vietnam étaient des gros producteurs de thé et occupaient une position importante sur le marché mondial, ajoutant que la Chine était un grand marché pour le thé vietnamien.

Actuellement, le Vietnam se classe au septième rang mondial en matière de production de thé. Le pays exporte vers plus de 60 marchés et est le cinquième exportateur mondial. En 2018, le Vietnam a exporté 128.000 tonnes de thé pour une valeur de 219 millions de dollars. Quant au café vietnamien, il  est présent dans plus de 80 pays et territoires. Le Vietnam est le premier exportateur mondial de café Robusta et le deuxième de café brut, derrière le Brésil. Le pays a exporté 1,88 million tonnes de café pour une valeur de plus de 3,5 milliards de dollars en 2018.

Face aux forts potentiels de développement des exportations de thé et de café sur le marché chinois, Nguyên Quôc Toan, directeur du Département de la transformation agricole et du développement des marchés du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, a estimé que les entreprises des deux pays peuvent renforcer les liens en matière de production, fournir des matières premières pour la transformation et élargir les marchés. Les deux parties devraient aussi étudier et transférer des technologies pour créer des variétés de haute qualité et à forte productivité, transférer des chaînes de transformation à forte valeur ajoutée, répondant aux besoins et aux goûts des consommateurs des deux pays, a-t-il proposé.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Phu Tho organisera son festival de l’ancien village Viêt Le culte de la mère Âu Co est l’un des points d’orgue du festival de l’ancien village Viêt qui aura lieu du 15 au 17 novembre dans la zone touristique Dao Ngoc Xanh, district de Thanh Thuy, province de Phu Tho au Nord.