11/10/2019 22:34
Une haute délégation du groupe japonais Kyoei, dirigée par son président du conseil d’administration Hideichiro Takashima et son directeur général Hirotomi Yasuyuki, a travaillé avec les dirigeants du groupe Hoà Phat, à l'occasion de leur visite de travail au Vietnam.
>>Hoà Phat exporte du fil machine en acier vers la Malaisie
>>Hoa Phat exportera près de 1.000 tonnes de tubes en acier galvanisé vers l'Inde

Séance de travail entre les dirigeants des groupes japonais Kyoei (droite) et vietnamien Hoà Phat. Photo: VNA/CVN

Une haute délégation du groupe japonais Kyoei et les dirigeants du groupe Hoa Phat ont exprimé leur volonté de coopérer à long terme en matière de fourniture de billettes et de ferrailles d’acier lors d’une séance de travail le 8 octobre. Cette séance de travail a ouvert de nombreuses opportunités de coopération favorables pour les deux grandes entreprises sidérurgiques du Vietnam et du Japon.

Hideichiro Takashima a affirmé que la compagnie Kyoei Steel Vietnam (KSVC) implantée à Ninh Binh achète 5.000 tonnes de billettes d'acier du groupe Hoa Phat par mois et souhaite augmenter ce nombre à plusieurs reprises.

Kyoei est l'une des premières entreprises japonaises à investir au Vietnam. Il y a 25 ans, en janvier 1994, il a crée la Sarl Vina Kyoei Steel dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu. Avec deux producteurs d'acier, Vina Kyoei au sud et KSVC au Nord, Kyoei espère trouver un fournisseur stable de billettes d’acier pour les usines de Kyoei au Vietnam.

Trân Dinh Long, président du groupe Hoà Phat, a présenté aux dirigeants du groupe Kyoei, l’une des plus grandes compagnies sidérurgiques du Japon, les capacités de production des usines du groupe. Chaque mois, Hoà Phat peut fournir 50.000 tonnes de billettes de qualité à des prix compétitifs pour les usines de Kyoei, a-t-il affirmé.

Le président de Hoà Phat a également souligné que la politique constante de son groupe consistait à coopérer et à développer à long terme avec des partenaires, en citant l’exemple de la coopération entre Hoà Phat et le partenaire japonais Mikasa au cours de 30 ans.

En outre, Hoà Phat veut également coopérer avec Kyoei dans la fourniture de ferraille, a-t-il ajouté.

Enfin, les deux parties ont convenu qu'après cette visite, elles créeraient un groupe de travail chargé de la mise en œuvre des contenus de coopération entre les deux groupes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.