27/11/2011 03:03
Le Moyen-Orient est un marché difficile pour les exportateurs vietnamiens en raison des coutumes et langues locales. Mais selon les prévisions, les exportations nationales dans les 16 pays de cette région devrait atteindre cette année 1,98 milliard de dollars, ce qui représente une croissance annuelle de 20%, sachant par ailleurs que 4,1 milliards de dollars sont escomptés en 2015.
L'exportation d'un des produits majeurs du Vietnam au Moyen-Orient, le poivre, a augmenté les dix premiers mois de cette année, notamment avec les Émirats arabes unies (EAU). Les EAU sont un des plus grands importateurs du Vietnam puisque fin du 3e trimestre, les exportations s'élevaient à 589,7 millions de dollars. Les produits majeurs sont des téléphones et accessoires (201 millions de dollars), du poivre (65 millions de dollars), des produits aquatiques (36 millions de dollars), du textile-habillement (36,8 millions de dollars)...

De tous ces pays, la Turquie est aussi un grand importateur avec en septembre 572,3 millions de dollars, notamment du textile et du riz.

Le Vietnam exporte également en Irak, des produits aquatiques, de la porcelaine et du riz pour 12 millions de dollars en septembre et 108,2 millions de dollars lors des trois premiers trimestres. Malgré la crise économique, les exportations nationales au Moyen-Orient augmentent : 1,14 milliard de dollars en 2009, de 1,65 milliard en 2010 (+ 44,7%). Le Vietnam a établi des relations commerciales avec l'ensemble des 16 marchés du Moyen-Orient. Ses premiers débouchés sont les EAU, la Turquie, le Koweït, Israël. Le Vietnam et les pays du Moyen-Orient ont établi un cadre juridique pour développer leur coopération en tous domaines, et plus particulièrement dans le commerce, l'investissement, l'industrie et le pétrole. Des comités mixtes ont été fondés tels les comités intergouvernementaux Vietnam-EAU et Vietnam-Irak, les comités mixtes Vietnam-EAU, Vietnam-Turquie, Vietnam-Oman, Vietnam-Arabe Saoudite et Vietnam-Iran. Et le Vietnam promeut la création d'autres avec Israël et la Palestine.

Le Moyen-Orient possède deux tiers des réserves de pétrole du monde. Avec une population de 280 millions de personnes et un revenu per capita élevé, il s'agit d'un marché prometteur. Le projet de promotion des relations Vietnam-Moyen-Orient du gouvernement pour la période 2008-2015 s'est fixé pour objectif de porter les échanges commerciaux à 7,5 milliards de dollars d'ici 2015.

Les services concernés du Vietnam estiment qu'il y a beaucoup de groupes de produits dont l'exportation peut-être renforcée au Moyen-Orient, tels que produits agricoles (poivre, noix de cajou, riz, café, thé), textile, plastiques et chaussures.

Hà Minh/CVN
27/11/2011
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.