09/05/2019 13:16
Onze personnes, dont six assaillants, ont été tuées et 24 civils blessés après l'attaque suicide menée par des kamikazes talibans à Kaboul, la capitale afghane, contre une agence humanitaire financée par les États-Unis.
>>Afghanistan: pour les talibans, les pourparlers butent sur le retrait des troupes américaines
>>Afghanistan: sept policiers tués dans la province de Zabol
>>Attaque contre un rassemblement politique à Kaboul, revendication de l'EI

Un Afghan blessé emmené dans un hôpital italien après un attentat des talibans contre une ONG américaine à Kaboul le 8 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

Parmi les personnes tuées figurent quatre civils, a annoncé le ministère des Affaires intérieures dans un communiqué.

L'attaque a commencé à midi lorsqu'un kamikaze taliban a fait exploser une voiture piégée devant l'immeuble abritant l'agence humanitaire américaine Counterpart International à Shahr-e-Naw, un quartier d'affaires du centre de Kaboul. Cinq hommes armés ont été tués dans les locaux de l'agence au cours d'une contre-attaque menée par les policiers d'élite afghans.

Les forces de sécurité ont évacué en toute sécurité environ 200 personnes de l'immeuble visé par l'attaque et des bureaux situés à proximité, indiqué le communiqué. L'explosion a toutefois provoqué des destructions massives.

Le président afghan Mohammad Ashraf Ghani, la mission des Nations unies dans le pays et les Afghans ordinaires ont condamné avec force l'attaque qui a eu lieu le troisième jour du Ramadan, le mois de jeûne des musulmans.

Les talibans ont revendiqué l'attaque, peu de temps après l'explosion meurtrière.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.