30/03/2020 15:53
Un haut responsable de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a mis en garde dimanche 29 mars contre les conséquences de la propagation du nouveau coronavirus dans la bande de Ghaza.

>>Frappes israéliennes dans la bande de Gaza
>>Surpeuplée et sous blocus, Gaza enregistre ses deux premiers cas de coronavirus

Désinfection dans un marché dans la ville de Gaza, le 27 mars.
Photo : Xinhua/VNA/CVN


Le directeur de l'UNRWA à Ghaza, Matthias Schmale, a déclaré aux journalistes que son organisation était gravement préoccupée par la propagation du virus à Ghaza en raison de la vulnérabilité de l'enclave côtière, soulignant que gérer une telle crise serait "extrêmement difficile".

Il a indiqué que la bande de Ghaza souffrait d'une grave pénurie de ressources en raison du blocus qu'Israël lui impose depuis 13 ans. "Il est déraisonnable de penser qu'un endroit comme Ghaza puisse être isolé du monde. En conséquence, tout le monde - y compris les simples citoyens - a la responsabilité d'essayer d'arrêter la propagation du virus", a-t-il affirmé, ajoutant que "le pire des scénarios serait une propagation du virus dans une situation de fermeture totale" de l'enclave.

M. Schmale a appelé à la levée du blocus imposé à Ghaza depuis 2007, et a souligné qu'il était capital de fournir des équipements respiratoires et du matériel médical préventif à Ghaza.

Le nombre total de Palestiniens infectés par le coronavirus a atteint 108, dont neuf dans la bande de Ghaza. L'UNRWA fournit des services de base, notamment en matière de santé, d'éducation, d'hygiène et de nourriture à plus d'un million de réfugiés palestiniens dans la bande de Ghaza, où vivent au total deux millions de Palestiniens.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Randonnée dans les sources thermales au Vietnam Les sources d’eau thermale minérale naturelle procurent de véritables moments de détente, et permettent souvent de découvrir des paysages qui sortent des sentiers battus. Voici les sites parmi les plus connus au Vietnam.