24/10/2018 11:26
"Ma présidence est fortement guidée par un engagement en faveur du multilatéralisme", a déclaré le 23 octobre à Genève la présidente de l'Assemblée générale des Nations unies Maria Fernanda Espinosa Garces, qui a prôné le dialogue et le multilatéralisme pour régler les problèmes et les crises au niveau mondial.
La présidente de l'Assemblée générale des Nations unies, Maria Fernanda Espinosa Garces. Photo: Xinhua/VNA/CVN

Ce message martelé à l'ouverture du Forum mondial de l'investissement a été réitéré par Mme Espinosa, en rappelant une nouvelle fois sa détermination à déployer tous ses efforts pour renforcer le multilatéralisme. "Je crois fermement que le seul moyen de résoudre les problèmes mondiaux consiste à adopter une approche multilatérale", a-t-elle dit.

"Qui peut penser que la lutte contre le changement climatique, le combat contre la tuberculose ou le VIH/sida, les catastrophes naturelles et le désarmement peuvent être résolus par un seul pays", a-t-elle interrogé tout en insistant tout de même sur le fait que "consensus ne veut pas forcément dire unanimité".

Cette volonté du dialogue et du multilatéralisme se traduit d'ailleurs par son engagement en faveur de la question des migrations, et cette conférence internationale prévue en décembre prochain à Marrakech (Maroc) où les États membres adopteront le Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière.

À cet égard, Mme Espinosa a souligné que la question des migrations et des réfugiés est l'une de ses sept priorités pour cette 73e session de l'Assemblée générale. Outre le sort des migrants et des réfugiés, la présidente de l'Assemblée générale a rappelé ses six autres priorités.

À savoir la parité entre les sexes; l'environnement, dont l'interdiction des matières plastiques; les droits des personnes handicapées; la paix et la sécurité, avec l'accent mis sur la prévention et le rôle de la jeunesse; la revitalisation des Nations Unies; et le travail décent et la croissance économique. "Ce sont des thèmes qui sont le moteur de mon travail et animent notre agenda", fait-elle remarquer.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.