10/11/2021 16:28
L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a souligné la nécessité de s'attaquer aux causes profondes sous-jacentes des conflits, lors d’un débat public de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU sur le thème "Exclusion, inégalités et conflits" tenu le 9 novembre.
>>Résolution des causes profondes des conflits, clé de la construction d'une nation pacifique

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies.
Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur Dang Dinh Quy a souligné que dans plusieurs situations de conflit, les inégalités et l’exclusion pouvaient produire ou exacerber les causes profondes des conflits armés.

Il a ajouté que l’économie sous-développée, les infrastructures endommagées, le manque de services essentiels… peuvent compromettre les efforts de relèvement post-conflit.

Selon le diplomate vietnamien, le Conseil de sécurité de l’ONU doit continuer à défendre la Charte et à œuvrer de concert avec tous les principaux organes de l’ONU, conformément à leurs mandats respectifs,  contribuant à soutenir la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 pour prévenir les conflits et maintenir une paix durable.

S'exprimant lors du débat, les États membres du Conseil de sécurité de l'ONU et une vingtaine d'États membres de l'ONU ont précisé qu'il existait un lien entre les inégalités, la discrimination et les risques pour la sécurité. Alors, le Conseil de sécurité doit s'attaquer de manière globale aux causes profondes de l'instabilité telles que le sous-développement, la pauvreté, le manque d'opportunités d'apprentissage et le manque d'accès humanitaire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.