05/11/2019 16:28

>>Ebola en RDC : un premier lot du deuxième vaccin réceptionné
>>Ebola en RDC : la tendance à la baisse se confirme, selon l’OMS

Le gouvernement congolais et les Nations unies ont condamné lundi 4 novembre le meurtre d'un agent de santé participant à la riposte au virus Ebola dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). "Je suis attristé et très préoccupé par le meurtre d'un travailleur communautaire qui était aussi journaliste en RDC", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur son compte Twitter. Cet animateur de radio locale impliqué dans la lutte contre la maladie à virus Ebola a été tué samedi soir par des hommes armés. L'assassinat a eu lieu dans le village de Lwemba, près de la ville de Mambasa, dans la province de l'Ituri. Ces violences ont également laissé la compagne de la victime dans un état critique avec de multiples blessures, ont indiqué le secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte à l'épidémie d'Ebola, le ministère congolais de la Santé et les Nations Unies (OMS, UNICEF et UNEERO) dans un communiqué commun. La victime était engagée dans la sensibilisation de sa communauté, face à l'épidémie d'Ebola qui touche depuis août 2018 les provinces de l'Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.