21/10/2019 11:51
Cent vingt ans après sa création, Oncle Vania, le chef d’œuvre d’Anton Tchekhov qui mélange le drame et le comique, vient d’être présenté au public vietnamien, mais dans une version légèrement remaniée, fruit d’une coopération vietnamo-japonaise.
>>Un séminaire sur la traduction du vietnamien en russe et vice versa à Moscou
>>Deux œuvres renommées des deux compositeurs russes présentées au Vietnam

Une scène de la pièce +Oncle Vania+. Photo : NHTT/CVN

Paru en 1897, Oncle Vania retrace l’existence de travailleurs idéalistes, Vania et sa nièce Sonia. Tous deux travaillent laborieusement, persuadés qu’ils servent une grande cause, sans se rendre compte que les gens pour lesquels ils travaillent sont des êtres dépourvus de talent, menteurs et orgueilleux. Lorsqu’enfin ils ouvrent les yeux, ils ne parviennent pas à se révolter et se laissent porter par le vent du destin… 

C’est donc le Théâtre de la jeunesse du Vietnam qui a décidé de reprendre Oncle Vania, mais en faisant appel au Centre dramaturgique Without Walls du Japon. Ensemble, Vietnamiens et Japonais ont passé trois années à adapter le texte d’Anton Tchekhov et à en tirer un spectacle qui a été présenté au public pour la première fois en décembre 2018.

"Tous les ans, on s’est réuni pour discuter du texte, pour voir comment on pouvait l’adapter aux réalités vietnamiennes. On a d’ailleurs fait quelques modifications. Pour la musique, les lumières et les costumes, ce sont des Japonais qui sont venus nous prêter main forte", raconte Nguyên Si Tiên, directeur adjoint du Théâtre de la jeunesse du Vietnam.

Le metteur en scène Tsuyoshi Sugiyama a créé un spectacle à la fois minimaliste et figuratif. Sur une même scène, deux espaces co-existent : un espace réel ou les personnages interagissent et un autre, virtuel, qui sert de refuge contre les affres la vie quotidienne. Tsuyoshi Sugiyama a par ailleurs remplacé certains passages par des intrigues tirées de la vie moderne, ce qui donne une dimension atemporelle au spectacle.

"L’espace scénique, qui est à la fois dépouillé et très figuratif, utilise des outils simples qui suffisent à évoquer la vie des travailleurs d’autrefois et à nourrir l’imagination des spectateurs", précise Nguyên Si Tiên.

Oncle Vania réunit les acteurs bien connus du Théâtre de la Jeunesse du Vietnam, comme Lê Khanh, Duc Khuê, Thu Quynh… mais aussi des artistes japonais. Cette coopération aura exigé des efforts particuliers de la part des artistes.

"Je suis ravie de faire partie de la distribution, confie Thu Quynh. Toute l’équipe fait de son mieux pour créer un spectacle de haut niveau. La barrière linguistique est évidemment l’un des grands obstacles que les artistes vietnamiens doivent surmonter en travaillant avec un metteur en scène et des artistes japonais".

Oncle Vania sera présenté au Japon d’ici à la fin de l’année. Ce sera l’occasion, pour les artistes du théâtre de la jeunesse, d’approfondir leur savoir-faire tout en contribuant aux échanges culturels entre les deux pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.