13/08/2018 22:59
Le pays compte 8 millions de personnes handicapées, soit 7,8% de la population. Tous ont le droit d’avoir accès aux infrastructures comme les autres. Afin de les aider à en avoir accès, il est nécessaire d'accélérer la mise en application des droits des personnes handicapées dans l'utilisation des infrastructures.
>>Offrir aux personnes handicapées l’opportunité d’affirmer leurs capacités
>>Le transport routier pour les personnes handicapées au cœur d’un colloque
>>Pour aider les enfants handicapés à mieux s’intégrer dans la communauté

L’aéroport de Nôi Bài a mis en œuvre des infrastructures afin de répondre au besoin des déplacements des handicapés. Photo: BGT/CVN

Selon les statistiques du Comité national des personnes handicapées, le Vietnam recense environ 8 millions de personnes handicapées, soit 7,8% de la population. À côté des malformations congénitales, on compte également les personnes victimes des séquelles de la guerre, d’accidents du travail et de transport, de la pollution environnementale ou encore du changement climatique. "Tous ont le droit d’avoir accès aux infrastructures comme les autres", affirme Trân Ngoc Chinh, président de l’Association d’aménagement et de développement urbain du Vietnam.

D’après lui, le ministère de la Construction a promulgué un ensemble de standards au niveau national pour la construction d’ouvrages permettant l’accès aux personnes handicapées. "Il s’agit du premier organisme compétent qui répond à cette question", informe-t-il.

Prenant sa parole dans le cadre du récent colloque à Hanoï pour le thème "Accélération de la mise en application des droits des personnes handicapées visant à les aider à avoir accès aux infrastructures", la responsable du Comité national des personnes handicapées du Vietnam, Dinh Thi Thuy, a informé: "La Loi sur les handicapés stipule qu’il est requis de tous les locaux des organismes compétents (établissements sanitaires, éducatifs, sportifs et culturels) de permettre et favoriser le déplacement des handicapés d’ici 2025".

"En ce qui concerne la formation des futurs architectes, on compte seulement l’École supérieure d’architecture de Hanoï qui enseigne la théorie sur le design de bâtiments adaptés pour des personnes défavorisées dans son programme d’études", informe le Docteur et architecte Vuong Hai Long de l’École supérieure d’architecture de Hanoï.

---------------
Plusieurs établissements ont remis en état
afin de favoriser le déplacement des handicapés
-------------------------

 
À cette occasion, la présidente de l’Association des personnes handicapées de Hanoï, Duong Thi Vân, ne cache pas son bonheur lorsqu’elle informe que plusieurs établissements ont remis en état leurs infrastructures afin de répondre au besoin des déplacements des handicapés, ainsi que plusieurs rues de la ville, la gare de Hanoï, l’aéroport de Nôi Bài, le Musée d’ethnographie du Vietnam ou encore la ligne de bus N°64, notamment.

Dans le cadre de ce colloque, organisé à l'initiative à l’initiative du Centre d’action pour le développement de la communauté (ACDC), en coopération avec l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et l’Association d’aménagement et de développement urbains du Vietnam, des conférenciers se sont penchés également sur la question de la mise en application des prescriptions concernant la construction d’infrastructures favorisant l’accès aux personnes handicapées.

En plus de partager des expériences, douze rapports de scientifiques, d’organismes compétents, d’Instituts de recherches et d’Universités ont proposé des solutions visant à accélérer la mise en application des droits des personnes handicapées à avoir accès aux infrastructures.

Au mois de septembre de 2017, l’ACDC en coopération avec l’Institut de la stratégie et de développement des transports et de la communication ainsi que de la Fédération des personnes handicapées du Vietnam, a organisé le colloque portant sur le renforcement de l'accessibilité des handicapés aux transports routiers. Le colloque visait à évaluer les besoins des handicapés en matière de services de transport et proposer des solutions pour améliorer la situation.

Le Centre d’action pour le développement de la communauté (ACDC) est un organisme non gouvernemental. Son objectif est de venir en aide aux handicapés et personnes en difficulté au Vietnam. Avec comme slogan "Joies partagées pour aller toujours plus haut", l’ACDC s’efforce sans relâche de leur créer un environnement de vie favorable.

Texte et photo: Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.