12/10/2018 09:40
La délégation vietnamienne a pour mission de remporter neuf médailles d’or aux 3es Jeux d’Asie handisport (ASIAN Para Games 3), qui ont lieu du 6 au 14 octobre à Jakarta, en Indonésie.
>>Asian ParaGames 2018: le Vietnam décroche une deuxième médaille d’or
>>Les sportifs vietnamiens en Indonésie pour les Asian Para Games
>>Jeux para-asiatiques 2018: le handisport vietnamien reçoit un premier soutien financier

Cérémonie marquant le départ de la sélection vietnamienne pour les ASIAN Para Games 3, tenue le 28 septembre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: VNA/CVN

Les sélections nationales handisport sont réunies depuis le 1er août aux Centres nationaux d’entraînement sportif de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville en vue des ASIAN Para Games 3.

Pour se préparer au mieux et emmagasiner de l’expérience, nos athlètes ont participé à nombreux tournois nationaux et internationaux. L’objectif étant d’égaler voire dépasser le bilan de neuf médailles d’or obtenues lors de la dernière édition.

Un tremplin pour Tokyo 2020

"Les ASIAN Para Games 3 seront l’occasion idéale pour les sportifs handicapés vietnamiens d’acquérir plus d’expériences pour se préparer aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020", a estimé Vu Thê Phiêt, vice-président et secrétaire général de l’Association paralympique du Vietnam, lors de la cérémonie tenue à Hô Chi Minh-Ville marquant le départ de la sélection vietnamienne pour ce grand rendez-vous sportif.

Le nageur Vo Thanh Tùng, l’un des plus grands espoirs du pays aux ASIAN Para Games 3.
Photo: CTV/CVN
Pour cet événement, le Vietnam a envoyé une délégation de 75 membres dont 52 sportifs. Ces derniers se mesureront aux athlètes des autres nations dans sept des 18 disciplines au programme: athlétisme, natation, haltérophilie, échecs, badminton, tennis de table et judo. Malheureusement, le powerlifter Lê Van Công, l’un des plus grands espoirs du pays, ne peut pas y participer pour cause de blessure. Ce médaillé d’or des Jeux paralympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016 dans la catégorie des moins de 49 kg nécessite quelques mois de rétablissement, selon ses médecins.

Médaillé de bronze dans la catégorie F57 aux Jeux paralympique de Rio et d’or lors des 9es Jeux d’Asie du Sud-Est handisport (ASEAN Para Games 9) disputés en 2017 en Malaisie, Cao Ngoc Hùng est le fer de lance de la délégation vietnamienne.

"Nous nous sommes bien préparés pour les ASIAN Para Games 3. En athlétisme, je participerai à deux épreuves que sont les lancers du javelot et du disque. Je souhaite obtenir la meilleure performance possible pour faire retentir l’hymne national", a-t-il déclaré.

En natation, Vo Thanh Tùng (catégorie S5) est la meilleure chance de médaille d’or du pays, après ses cinq médailles d’or à la dernière édition des ASIAN Para Games. Son coéquipier, Dô Thanh Hai (catégorie SB5) quant à lui, s’est fixé comme objectif de rapporter au minimum deux médailles d’argent.

Le joueur d’échecs Dào Tuân Kiêt (catégorie B1) n’a pas caché son ambition: "C’est la première fois que les échecs figurent au programme des ASIAN Para Games. Aux ASEAN Para Games 9, j’ai réussi à remporter quatre médailles d’argent. Raison pour laquelle je souhaite terminer au moins deux fois à la deuxième place aux ASIAN Para Games 3".

Des exemples de volonté et d’énergie

Organisés tous les quatre ans, les ASIAN Para Games réunissent les meilleurs sportifs des 45 pays du continent, modèles incroyables en termes de volonté et d’énergie.

Avant le départ de la sélection vietnamienne pour ce grand évènement, le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Khanh Hai, a encouragé les membres de la délégation. "C’est un grand rendez-vous sportif qui contribue à renforcer les bonnes relations, la solidarité et l’amitié entre les nations d’un même continent", a-t-il souligné, avant de poursuivre: "Chaque médaille remportée lors de ces jeux sera un cadeau magnifique pour la famille, le peuple et le pays"


Le Vietnam 7e au classement provisoire

Après deux jours de compétition aux ASIAN Para Games 2018, le Vietnam occupait la 7e place du classement provisoire par nations avec quatre médailles d’or, une d’argent et cinq de bronze. 

Le nageur Nguyên Thành Trung a apporté au Vietnam la première médaille d’or aux ASIAN Para Games 2018.
Photo: VNA/CVN
Le 7 octobre, le nageur Nguyên Thành Trung a remporté l’or au 100 m brasse (catégorie SB4). Grâce à un chrono de 1 min 48 sec 91’, il a largement dominé la finale devant des adversaires venus de Thaïlande (1 min 59 sec 14’, médaillé d’argent) et de Malaisie (2 min 20 sec 94’, médaillé de bronze), améliorant par la même occasion le record qu’il avait déjà établi quatre ans auparavant (1 min 50 sec 91’).

"Avant le jour J, j’étais déterminé à atteindre le plus haut niveau de performance. Je suis très heureux d’apporter la première médaille d’or à la délégation vietnamienne. Je souhaite que cette victoire soit une source d’inspiration pour toute l’équipe et que nous décrochions d’autres médailles ces prochains jours", a partagé Nguyên Thành Trung.

Selon Vu Thê Phiêt, vice-président et secrétaire général de l’Association paralympique du Vietnam, la victoire de ce nageur n’est pas vraiment une surprise étant donné que ses derniers résultats à l’entraînement avaient été très bons.

Le même jour, le powerlifter Ngô Son Dinh a également fait vibrer son public en montant sur la plus haute marche du podium dans la catégorie des moins de 56 kg hommes, après avoir soulevé au total 262 kg. Sa coéquipière Nguyên Thi Thu Trang a quant à elle décroché l’argent dans la catégorie des moins de 44 kg femmes.

Le 8 octobre, le Vietnam a remporté deux titres supplémentaires, toujours en natation et en haltérophilie. Avec une médaille d’or et trois de bronze, l’équipe vietnamienne de natation a connu une journée de compétition très fructueuse. Le mérite revient au nageur Vo Thanh Tùng (catégorie S5), qui a également amélioré le record de l’épreuve 50 m dos hommes avec un chrono de 38 sec 50’.

En haltérophilie, Nguyên Binh An a terminé premier dans la catégorie des moins de 54 kg, en soulevant un total de 178 kg.


Phuong Nga/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.