01/04/2017 21:41
Ô Quy Hô fait partie des quatre cols les plus longs, les plus accidentés et les plus spectaculaires du Nord-Ouest, les trois autres étant Ma Pi Leng, Khau Pha et Pha Din. Partons à la découverte de ce col qui offre un panorama vertigineux qui émerveillera les touristes les plus exigeants.
>>Le Nord-Ouest et ses quatre plus grands cols

Le col Ô Quy Hô.
Photo : VOV/CVN

Situé sur la nationale 4D, entre les provinces de Lai Châu et de Lào Cai, au creux de la chaîne de montagne de Hoàng Liên Son, le col d’Ô Quy Hô s’étend sur une cinquantaine de kilomètres.

Selon la légende, Ô Quy Hô serait le nom d’un bûcheron qu’une déesse aurait aimé. Leur amour étant impossible, la déesse se serait transformée en un oiseau jaune qui, depuis ce jour, crie le nom de son amoureux en volant au-dessus de la montagne. Le site est aussi appelé Hoàng Liên Son ou encore Mây (nuages en français), car la brume qui recouvre la vallée de Muong Hoa et les montagnes donne l’impression aux voyageurs de flotter dans une mer de nuages. Quand il fait beau, depuis son sommet, on peut observer le pic de Fansipan.

Écoutons Vu Truong Giang, un habitant du bourg de Sa Pa : «Le sommet d’Ô Quy Hô que l’on appelle aussi plus poétiquement la Porte du Ciel de Sa Pa culmine à 2.000 m. Depuis ce sommet, on voit les montagnes et la route comme un ruban entourant les flancs de montagne. Parfois, du côté de Lào Cai, il fait nuageux alors que le soleil brille du côté de Lai Châu».

Un des sites incontournables du Nord-Ouest

En été, lorsqu’il fait frais à Sa Pa, dans la province de Lào Cai, sur l’autre versant du col, à Tam Duong, dans la province de Lai Châu, il fait chaud et la végétation est brûlée par le soleil. À Sa Pa, en hiver, il neige souvent alors qu’à Tam Duong, il fait doux. Ce contraste permanent entre les deux versants fait la joie des touristes. Hồng Anh, une agente de voyage, explique : «En partant de Sa Pa, nous proposons aux touristes de gravir le col d’Ô Quy Hô et de poursuivre jusqu’à Thac Bac (Argent), l’une des dix plus belles chutes d’eau de Lào Cai. Auparavant, la route était très accidentée et étroite, mais aujourd’hui, grâce aux travaux d’élargissement, elle est praticable. À 2.000 m d’altitude, les touristes découvrent une vue absolument stupéfiante de beauté».

Avec sa route sinueuse et son relief escarpé, Ô Quy Hô fait le bonheur des touristes avides de sensations fortes. Minh Trang, une touriste de Hanoï, indique : «J’ai conquis le col d’Ô Quy Hô deux fois en moto, en plein jour et la nuit. Les sensations sont tout à fait différentes. La nuit, lors de la pleine lune, le ciel est clair et le spectacle est éblouissant. Quand on s’arrête au sommet, on entend le bruit de la forêt et du vent. C’est une émotion très forte qui nous donne l’impression de vivre une aventure unique».

Ô Quy Hô est l’un des sites incontournables du Nord-Ouest du Vietnam. Véritable joyau de la nature, il offre aux touristes un espace majestueux et préservé.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.