09/07/2019 16:26

La Russie a appelé toutes les parties à rester pleinement attachée à leur obligations afin d'assurer la survie de la mise en œuvre durable et à long terme de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, a indiqué leministère russe des Affaires étrangères. Dans un communiqué publié mardi par l'agence Sputnik, la diplomatie russe, a souligné que la situation actuelle exige que tous les signataires fassent tous les efforts pour préserver l’accord qui a contribué à la paix et à la sécurité internationales ainsi qu'à la non-prolifération des armes nucléaires. L'Iran a mis en œuvre toutes ses obligations juridiques en vertu du Traité de non-prolifération (TNP) et des accords qu'il a signés avec l'AIEA, le site nucléaire de Natanz est sous la stricte inspection de l’agence et l’Iran fait de son mieux pour coopérer avec les inspecteurs de manière transparente, selon le communiqué. Le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA) a annoncé lors d’une interview accordée à l’agence IRNA que l’enrichissement d’uranium est passé depuis lundi matin 8 juillet, de 3,67% à 4.5%. Behrouz Kamalvandi s'exprimait au lendemain de l'annonce par d’Iran, de l'augmentation de l'enrichissement d'uranium au-delà de la limite de 3.67% fixée dans l'accord. Il a ajouté que l'Iran avait pris le pas après un an de patience et lorsque les autres parties signataires de l'accord avaient failli à remplir leurs obligations.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.