12/01/2020 16:58

>>Une renégociation de l’accord sur le nucléaire est "inacceptable", déclare l’Iran
>>Le président iranien exhorte les États-Unis à mettre pleinement en œuvre l’accord

Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont discuté samedi 11 janvier à Moscou de l'accord sur le nucléaire iranien, ou Plan d'action global conjoint (JCPOA), et ont déclaré que les deux pays étaient favorables à la poursuite de sa mise en oeuvre, selon une transcription publiée par le Kremlin. "La Russie et l'Allemagne sont résolument en faveur de la poursuite de la mise en œuvre du plan conjoint", a déclaré M. Poutine lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de ses pourparlers avec Mme Merkel. "Nous ne pouvions certainement pas ignorer la question de la préservation du JCPOA sur le programme nucléaire iranien, qui est d'une importance vitale non seulement pour la région mais aussi pour le monde entier", a-t-il dit. M. Poutine a rappelé qu'après le retrait des États-Unis de cet accord fondamental, la partie iranienne avait déclaré qu'elle suspendait certains de ses engagements volontaires au titre du JCPOA.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.