06/07/2019 18:57

>>L'Iran déroge à l'accord nucléaire de 2015 et irrite davantage Washington
>>Iran: l'UE veut éviter "l'escalade", Washington met en garde contre "toute attaque"

Une réunion extraordinaire de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) se tiendra le 10 juillet sur demande des États-Unis pour faire le point sur les dérogations à l'accord nucléaire de 2015 annoncées par l'Iran, a indiqué vendredi 5 juillet un porte-parole de l'agence onusienne. Le conseil des gouverneurs de l'AIEA, dont le siège se trouve à Vienne, se réunira "mercredi 10 juillet à 14h30", selon ce porte-parole. Les États-Unis, qui se sont désengagés de l'accord de 2015, avaient demandé cette séance spéciale alors que l'Iran a annoncé récemment qu'il mettrait à exécution dès dimanche sa menace d'enrichir l'uranium à un degré prohibé. La mission diplomatique américaine à Vienne a sollicité cette réunion des représentants des 35 États membres du conseil des gouverneurs pour "discuter du dernier rapport du directeur général de l'AIEA" qui a constaté en début de semaine que l'Iran avait dépassé la limite des 300 kilos d'uranium faiblement enrichi.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Phnom Penh propose à Bà Ria-Vung Tàu d'ouvrir une ligne de bus touristique Une délégation de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu conduite par Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire provincial, a travaillé lundi matin 21 octobre à Phnom Penh avec Khuong Sreng, gouverneur de la municipalité de Phnom Penh.