08/06/2014 15:49
L'Iran aura la semaine prochaine des discussions séparées sans précédent avec les États-Unis et la Russie, une "bonne occasion" selon Washington pour accélérer les négociations sur le dossier nucléaire actuellement en difficulté.


Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.   Photo : AFP/VNA/CVN

La rencontre avec les États-Unis aura lieu lundi et mardi 9 et 10 juin à Genève, celle avec la Russie se tiendra mercredi et jeudi 11 et 12 juin à Rome, a annoncé samedi 7 juin le ministère iranien des Affaires étrangères.

Ces consultations seront une "bonne occasion" d'avancer dans les négociations qui marquent un coup d'arrêt, a affirmé un haut responsable américain, soulignant qu'elles arrivaient "à un moment important". La délégation américaine à Genève sera dirigée par le sous-secrétaire d'État, William Burns.

L'Iran et les États-Unis, après des décennies d'hostilité, ont entamé un rapprochement politique après l'élection du président iranien modéré Hassan Rohani en juin 2013. Le président Barack Obama et M. Rohani ont eu un entretien téléphonique en septembre, suivi d'une première rencontre du secrétaire d'État, John Kerry, avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

C'est la première fois que Téhéran mène des discussions bilatérales hors des séances des négociations avec le groupe 5+1 (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), menées par la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

AFP/VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.