27/07/2021 14:59
L'ambassadeur Nguyên Trung Kiên, représentant permanent du Vietnam auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a effectué à Seibersdorf, en Autriche, une visite de travail au complexe de recherche sur l'application de la technologie nucléaire.
>>Le Vietnam pourra développer l'énergie nucléaire après 2035
>>Développement d’une énergie thermique respectueuse de l'environnement

Nguyên Trung Kiên au Complexe de recherche sur les applications de la technologie nucléaire, situé à Seibersdorf.
Photo : BQT/CVN
Le diplomate Nguyên Trung Kiên a suggéré que l’AIEA continue de soutenir le Vietnam dans l’application de la technologie nucléaire dans des domaines importants tels que le développement agricole durable, la réponse au changement climatique et aux épidémies.

Lors de sa rencontre avec la direction du complexe de Seibersdorf, le représentant vietnamien a exprimé ses remerciements à l’AIEA pour son soutien au profit des installations de recherche et d’application vietnamiennes dans la mise en œuvre de projets dans le cadre du programme de coopération technique (TC) et du Programme de recherche (CPR).

Ike Reed, assistant du directeur général adjoint de l’AIEA en charge des applications de la technologie nucléaire, a présenté le processus de construction et de développement du complexe de Seibersdorf ainsi que le plan de rénovation et d’élargissement de ce dernier. Il a aussi exprimé son remerciement au Vietnam pour sa contribution au budget, facilitant sa mise à niveau.

Selon lui, le Vietnam et l’AIEA coopèrent pour la mise en œuvre de plus de 60 projets d’application du nucléaire dans de nombreux domaines différents.

"Nous espérons que le Vietnam continuera  de se coordonner pour déployer efficacement de nouveaux projets de coopération dans le cadre des TC et des CPR, ainsi que dans le cadre des initiatives du directeur général de l’AIEA sur l’application du nucléaire dans la lutte contre des maladies et le traitement des déchets plastiques", a souligné le représentant de l’AIEA. 

 
CPV/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.