10/07/2018 10:37
La Chine a décidé, le 1er juillet, de réduire de 2 à 10 points de pourcentage ses droits de douane sur 221 catégories de produits aquatiques importés des pays membres de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).
>>Vietnam - Chine: resserrer les liens commerciaux entre Hô Chi Minh-Ville et Shandong
>>Intensifier la coopération Vietnam - Chine dans le commerce et l’investissement

Traitement de pangasius frais.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Selon cette décision, les taxes d’importation sur les pangasius frais, surgelés sont ramenées à 7% contre 12% auparavant, et celles sur les filets de pangasius, à 7% contre 10% auparavant. C’est ce qu’a annoncé le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural (MADR).

La demande des consommateurs chinois en produits aquatiques, notamment pangasius, thon, crevettes et poissons séchés, ne cesse d’augmenter. Cette politique chinoise de  réduction des taxes douanières permettra aux entreprises vietnamiennes de pangasius comme d’autres produits aquatiques d'accroître leurs exportations vers la Chine.

Toujours selon le MADR, depuis le début de l'année, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques se sont établies à près de 4 milliards de dollars (+10% en variation annuelle), dont 20% vers la Chine.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.