17/10/2020 22:33
>>COVID-19 : la France est de nouveau en état d'urgence sanitaire
>>Virus : les voyants continuent de passer au rouge, le couvre-feu s'étend en Europe

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a annoncé de nouvelles mesures drastiques dont un couvre-feu pour limiter la propagation du COVID-19, au terme d'une réunion du Comité de concertation, vendredi 16 octobre à Bruxelles. "Nous sommes au niveau d'alerte 4 du baromètre COVID-19, les chiffres sont significativement plus élevés aujourd'hui que ceux que nous avons vus en mars et avril, et sur tous les indicateurs (nouvelles infections, hospitalisations, décès). Et souvent, ces chiffres continuent d'augmenter voire de doubler", a indiqué le Premier ministre. Un couvre-feu est instauré sur l'ensemble de la Belgique entre minuit et 5 heures du matin, et ce dès le lundi 19 octobre. Les cafés et les restaurants seront fermés pendant un mois avec une évaluation d'ici deux semaines, pour voir si la mesure doit rester de mise. Un plan de soutien financier accompagnera ces secteurs et d'autres secteurs plus touchés, a rassuré le Premier ministre. La bulle de contact social a été réduite à une personne (précédemment 3), en dehors de la famille. Le télétravail devient obligatoire quand c'est possible. La vente d'alcool sera interdite à partir de 20h00 et on pourra chercher le plat à emporter avant 22h00. Les marchés restent ouverts mais en respectant les règles de distanciation sociale de 1,5 mètre, le port du masque et l'hygiène des mains, tandis que les marchés de Noël et les brocantes sont annulés. 

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.