29/07/2018 09:30
La province centrale de Thanh Hoa a récemment approuvé un plan de fouille dans la Citadelle de la dynastie des Hô. Il s’agit de la plus grande et originale citadelle en pierre de toute l’Asie du Sud-Est.
>>Des scientifiques discutent de la préservation de la Citadelle des Hô
>>La citadelle de la dynastie des Hô
>>Élargir des fouilles archéologiques dans la citadelle des Hô
>>Thanh Hoa : le Vietnam promeut les valeurs de la Citadelle de la dynastie Hô

Citadelle de la dynastie des Hô, patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une somme de 4,4 milliards de dôngs (plus de 190.000 dollars) sera consacrée à la fouille du mur nord-est près de la porte d’entrée nord de la Citadelle de la dynastie des Hô (1400-1407), située dans le district de Vinh Lôc, province de Thanh Hoa.

Le Centre de préservation de cette citadelle sera le principal responsable des travaux et il se coordonnera avec l’Institut national d’archéologie pour fouiller une superficie totale de 400 m².

Si les scientifiques trouvent des antiquités, ils les déterreront et prendront des photos avant de les remettre au musée de la localité pour une étude plus approfondie. S’ils trouvent les fondations de la citadelle, ils arrêteront les fouilles et creuseront un petit tunnel afin d’en examiner la structure.

Patrimoine mondial de l’UNESCO

La Citadelle de la dynastie des Hô est une ancienne cité impériale située dans un paysage d’une grande beauté, sur un axe reliant les montagnes de Tuong Son et de Dôn Son, dans une plaine entre les fleuves Ma et Buoi. Couvrant 156 ha, entourée d’une zone tampon d’environ 5.000 ha, elle était, fin du XIVe - début du XVe siècle, le centre politique, économique, culturel et social du pays.

Il s’agit de la plus grande et de la plus originale citadelle en pierre de toute l’Asie du Sud-Est et de l’une des mieux conservées de toute l’Asie. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO en 2011.

Construite en 1397 selon les principes du feng shui (géomancie), elle témoigne de l’épanouissement du néoconfucianisme au Vietnam de la fin du XIVe siècle et de sa diffusion dans d’autres parties d’Extrême-Orient.

Selon la légende, la citadelle aurait été construite en seulement trois mois. Tous ses murs et ses quatre portes principales sont en pierres de taille s’imbriquant étroitement, sans mortier ni liant d’aucune sorte. En moyenne, chaque bloc fait 1,5 m de long (certains atteignant 6 m) et pèse 24 tonnes. Bien qu’il n’y ait aucun liant entre les blocs de pierre, ces murs ont traversé 600 ans.
 
Texte et photo: Thúy Hà - Trong Dat/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.