21/09/2018 00:18
L’ancien Premier ministre malaisien Najib Razak doit être déféré au tribunal le 20 septembre pour des accusations d’abus de fonction et de détournement de sommes dans l’affaire du fonds 1MDB, fonds souverain créé par lui-même à son arrivée au pouvoir en 2009 et aujourd'hui fortement endetté.
>>Le Parlement malaisien abroge la loi contre les fausses nouvelles
>>Malaisie: l'ex-Premier ministre Najib à nouveau inculpé
>>Malaisie: l'ex-PM Najib appelé à comparaître devant l'agence anti-corruption

L’ancien Premier ministre malaisien Najib Razak. Photo:AFP/VNA/CVN
Selon un communiqué rendu public le 19 septembre, le Comité de lutte contre la corruption de la Malaisie a précisé que Najib Razak devait être confronté à certaines accusations, dont celle concernant le transfert de 2,6 milliards de ringgits (environ 628 millions de dollars) sur  son compte personnel. Najib Razak avait été arrêté le 19 septembre.

En août dernier, l’ancien dirigeant de la Malaisie avait été mis en instruction pour trois nouvelles accusations relatives au blanchiment d’argent, outre ses trois autres concernant l’abus de confiance et l’abus de fonctions dans l’affaire de 1MDB.

Le juge du tribunal de Kuala Lumpur avait déclaré transférer l’affaire de Najib Razak au tribunal supérieur. Najib Razak restait à son domicile après avoir payé une caution.

Le fonds 1MDB a été créé dans le but de développer l’économie et la société à travers le partenariat mondial et l’investissement étranger.

L'affaire 1MDB fait l'objet d'enquêtes dans plusieurs pays, notamment à Singapour, en Suisse et aux États-Unis.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.