10/09/2018 23:52
En 1986, le Vietnam ne consacrait que 335 ha de terres aux zones industrielles (ZI) et ce chiffre s’élève à 80.000 ha actuellement, ce qui montre une forte croissance des ZI.
>>Le marché de bureau en croissance dans les quatre prochaines années
>>Bac Ninh: les ZI, clé pour le développement de l'économie locale
>>Les zones industrielles au Sud attirent plus de 1.400 projets

Le fait que le Vietnam soit devenu une destination attractive dans la région pour les investissements dans la production industrielle est également un facteur stimulant le développement de l'immobilier industriel. Selon les experts, les politiques visant à attirer les investisseurs par des baux fonciers avantageux créeront également une "percée dans l’attrait des investissements étrangers".

Le marché immobilier des ZI au Vietnam a un avenir prometteur.
Photo: VNA/CVN

Grâce au soutien du gouvernement, le segment de l’industrie obtient de bonnes performances et continuera à se développer, contribuant à affirmer l’image du Vietnam en tant que base et marché attrayant en matière de production et de logistique de haute valeur.

Selon l’un des plus grands développeurs du secteur immobilier des ZI au Vietnam, Greg Ohan, vice-directeur général de BW Industrial, l’économie vietnamienne en général, et le marché immobilier en particulier, est devenue l’une des destinations favorites des capitaux étrangers grâce à une croissance macroéconomique forte et stable.

Dans ce contexte, le marché de l’immobilier des ZI et de l’entrepôt reçoit l’attention de nombreuses parties, notamment les entreprises d’investissement direct  étranger (IDE) à fort potentiel de croissance.

Les experts a cité quatre raisons expliquant la forte croissance et le développement des ZI au Vietnam. Tout d’abord, le Vietnam se focalise sur le développement de l’exportation. Ensuite, le développement de ZI a été fixé. Le Vietnam a également participé à de nombreux accords de libre-échange. Et en particulier, ces dernières années, l’économie vietnamienne a connu une forte croissance, achevant de convaincre les détenteurs de capitaux de la rentabilité d'un placement dans le pays.

Par exemple, quand Samsung a annoncé un investissement de plus de 17 milliards de dollars, déjà versé au Vietnam, l'événement avait crée une forte confiance s'agissant de la croissance de ce marché aux yeux des investisseurs dans le monde entier.

Le Vietnam développe son économie orientée vers l'exportation et encourage les affaires dans ce domaine. Cela se traduit par le développement des ZI et des zones économiques clés au Nord, au Centre et au Sud. En même temps, la signature de 18 accords de libre-échange (ALE) a également contribué à améliorer l’environnement d’affaires du pays à l’égard des sociétés nationales et étrangères.

Le marché de l’immobilier des ZI au Vietnam qui comprend les terrains industriels, les ateliers, les entrepôts et d’autres biens logistiques, entre dans la première étape de développement.

Si la région économique clé du Sud est considérée comme un pionnier en la matière avec la présence de nombreux secteurs traditionnels, la région économique clé du Nord attire de nombreux secteurs porteurs de hautes technologies. La région économique du Centre vient de recevoir une attention ces derniers temps.
 
Jusqu’en juin 2018, Hô Chi Minh-Ville recense 4.206 ha réservée à des ZI avec un taux d'occupation de 77%, Dông Nai, 9.813 ha et 85%. Binh Duong consacre la plus grande superficie à des ZI avec 10.931 ha et un taux d'occupation de 88%, et Binh Phuoc, 1.305 ha et 85%.
 
Stephen Wyatt, directeur général de la société immobilière JLL Vietnam, a déclaré qu’avec l’ambition de faire du Vietnam le nouveau centre industriel en Asie du Sud-Est, le marché industriel du Vietnam va bientôt démontrer tout son potentiel et se développer pour atteindre une nouvelle hauteur. Le Vietnam passera d'un marché à haute intensité de main d'œuvre à celui de développement à forte intensité capitalistique, a-t-il prévu.
 
Selon Troy Griffiths, vice-directeur général de Savills Vietnam, la forte hausse des IDE et la modification de la structure de la chaîne de valeur ont d’or et déjà ouvert un avenir prometteur pour le marché immobilier des ZI au Vietnam. 
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.