16/08/2019 11:42
Fin avril, 325 des 386 communes de la capitale, soit 84,2% du total et un dixième de celles du pays, avaient satisfait aux normes de la Nouvelle ruralité. Ainsi, Hanoï a rempli deux ans avant terme ses objectifs.
>>Hanoï : près de 15.000 milliards de dôngs pour la Nouvelle ruralité
>>52,07% des communes de Hanoi satisfont aux normes


La totalité des routes intercommunales de Hanoï ont été bétonnées. 
Photo: VNA/CVN

C’est ce qu’a annoncé Nguyên Van Chi, chef adjoint  de la permanence du Bureau de coordination du programme d’édification de la Nouvelle ruralité de Hanoï.

Après dix ans de mise en œuvre du programme N°02-Ctr/TU du Comité municipal du Parti communiste du Vietnam sur "Le développement de l’agriculture, l’édification de la Nouvelle ruralité et l’amélioration du niveau de vie des agriculteurs durant la période 2016-2020", Hanoï est considéré commune la localité pionnière  en matière d’édification de la Nouvelle ruralité.

Quatre des 18 districts et chefs-lieux de la capitale ont satisfait aux normes de la Nouvelle ruralité. Il s’agissait des districts de Dan Phuong, Dông Anh, Thanh Tri et Hoài Duc.

Le programme d’édification de la Nouvelle ruralité a contribué au changement de la physionomie des zones en banlieue de la capitale, à la modernisation de leurs infrastructures et à l’amélioration de leur productivité.

Selon le rapport du Service municipal de l’agriculture et du développement rural, la valeur ajoutée moyenne du secteur agricole local a augmenté 2,5% par an. La production agro-sylvicole et aquatique en 2018 a connu une croissance de 3,6%.

Les infrastructures socioéconomiques des zones rurales de Hanoï ne cessent d’être améliorées. Toutes ses 386 communes ont atteint les objectifs en matière d’électricité, de logement, d’information et de communication.

En matière de transport, 378 communes ont satisfait aux normes; en matière de maintien des ouvrages hydrauliques, 384; en matière d’éducation, 342; en matière de culture, 373;  en matière de commerce, 356.

Le revenu annuel moyen des habitants locaux est passé de 33 millions de dôngs en 2015 à 46,5 millions de dôngs en 2018 et devrait atteindre 49 millions de dôngs fin 2019. Le taux de foyers démunis a été ramené de 3,65% en 2016 à 1,81% en 2018.

Selon les statistiques du Service municipal du plan et de l’investissement, entre janvier 2011 et juin 2019, Hanoï a versé dans le secteur agricole et les zones rurales 76.451 milliards de dôngs dont 25.958 milliards relevant du budget municipal.

Les investissements municipaux consacrés à l’édification de la Nouvelle ruralité durant la période 2016-2020 augmentent plus de 10% par an par rapport à ceux entre 2011 et 2015.

Restructuration économique des zones rurales

Cette année, Hanoï prévoit d’avoir 30 communes et au moins 8 districts néo-ruraux de plus, tout en s’efforçant d’atteindre des critères plus exigeants concernant la santé, l’éducation, la culture, l’environnement et les revenus, conformément au programme national d’édification de la Nouvelle ruralité.

Sur le plan national, le Vietnam comptait l’an dernier 3.787 communes néo-rurales, représentant 42,4% des communes. Soixante-et-un districts de 30 villes et provinces dans l’ensemble du pays ont répondu aux normes du gouvernement.

Le fonds mobilisé pour mettre en œuvre le programme de Nouvelle ruralité était de plus de 322.174 milliards de dôngs, dont 8.719 milliards du budget central, plus de 29.935 milliards du budget local et plus de 13.335 milliards de dôngs provenant des contributions des entreprises...

En 2019, le pays a fixé l’objectif qu’entre 48% et 50% des communes répondent aux normes de la Nouvelle ruralité, soit une croissance de 8-10% par rapport à 2018. Autre objectif: au moins 70 districts répondent aux normes du gouvernement.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement continue de lancer des activités pour promouvoir les start-up, accélérer le développement des chaînes de valeur dans la production agricole, la réforme de la structure de l’emploi et la restructuration économique des zones rurales. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.