05/01/2020 16:49
Un homme d'affaires japonais en vue, spécialisé dans les sushis et surnommé "le roi du thon", a payé dimanche 5 janvier 1,5 million d'euros pour un thon géant aux enchères du Nouvel An au principal marché au poisson de Tokyo.
>>Record de 2,7 millions euros pour un thon aux enchères


Kiyoshi Kimura a payé 1,5 million d'euros pour un thon rouge de 276 kg, à Tokyo le 5 janvier. Photo ; AFP/VNA/CVN

Kiyoshi Kimura, patron de la chaîne de restaurants Sushi Zanmai, a payé 193 millions de yens (1,5 million d'euros) pour ce thon rouge pesant 276 kilogrammes et pêché cette année encore au large de la préfecture d'Aomori (Nord du Japon).

"C'est le meilleur", a déclaré M. Kimura à la presse après les enchères qui se sont déroulées avant l'aube. "Oui c'est cher, n'est-ce pas ? Je veux que nos 1clients mangent très bien cette année encore".

M. Kimura est un habitué des records au marché au poisson de Tokyo, ce qui lui permet de figurer régulièrement en Une des médias à cette période de l'année.

L'an dernier, il avait payé un record de  2,7 millions d'euros pour un thon de 278 kg. En 2013, il avait également payé un prix record, plus de deux fois inférieur, pour un thon moins gros, de 222 kg.

La traditionnelle vente aux enchères du Nouvel An se déroule depuis l'an dernier dans le nouveau marché de Toyosu. Implanté dans un quartier excentré, il a remplacé le pittoresque marché de Tsukiji qui était une attraction touristique près du centre de la capitale et a fermé en 2018.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.