01/03/2018 22:55
Quarante-six ans après l’établissement de leurs relations diplomatiques et onze ans après l'établissement de leur partenariat stratégique, le Vietnam et l’Inde tissent une bonne relation et leur coopération multiforme est de plus en plus élargie.
>>Défense-sécurité : Trân Dai Quang souligne l’importance des liens avec l’Inde
>>Le Vietnam chérit ses liens avec l’Inde
>>Promouvoir les liens commerciaux Vietnam - Inde

L’an dernier, l’Inde s’est classée 17e parmi les 112 pays et territoires investissant au Vietnam.  Photo : Trong Dat/VNA/CVN

En particulier, la visite officielle du président vietnamien Trân Dai Quang du 2 au 4 mars en Inde sur invitation de son homologue indien Ram Nath Kovind va promouvoir la relation de coopération stratégique intégrale entre les deux pays et proposer l’itinéraire de l’intensifier dans le futur.

Selon le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, l’Inde est le 15e importateur et le 10e exportateur du Vietnam. Le commerce bilatéral maintenait toujours au-delà de 5,5 milliards de dollars et a atteint 7,5 milliards de dollars en 2017. Le Vietnam exporte essentiellement vers l’Inde des produits agricoles, des accessoires des ordinateurs et des produits électroniques.

Pour l’heure, l’Inde est l'un des premiers marchés fournissant des matières premières  au secteur de textile-habillement du Vietnam, notamment après l’entrée en vigueur de l’Accord de commerce de marchandises de l'ASEAN (ATIGA) en 2010.

Selon les experts, l’Inde est le plus grand partenaire des fonds d’investissement direct étranger (IDE) du Vietnam au sein de l’Asie centrale et de l'Asie de l’Ouest, avec 164 projets totalisant un capital de plus de 755 millions de dollars et concernant essentiellement la fabrication et la transformation, les technologies de l’information, l’exploitation minière.

Pourtant, d’après Nguyên Xuân Trung, de l’Institut d’études sur l’Inde et l’Asie du Sud-Ouest, les relations commerciales entre les deux pays ne sont pas encore conformes aux potentiels de deux pays, en raison de différences en matière culturel, religieux, et de style de travail, etc. En plus, la compétitivité des produits vietnamiens sur le marché indien et vice versa reste encore limitée par rapport aux produits similaires d'autres marchés comme l’ASEAN et la Chine.

Récemment, une délégation de 44 entreprises indiennes de la Fédération des associations de négociants en papier (FPTA) a eu des séances de travail avec l'Association des pâtes et papiers du Vietnam (VPPA) et l’Association du packaging du Vietnam (VINPAS) afin de sonder les opportunités de coopération bilatérale.

Selon K.Srikar Reddy, consulat général d’Inde à Hô Chi Minh-Ville, lors de l’année fiscale 2016-2017, le volume d'exportation de papiers de l'Inde au Vietnam a atteint 38,17 millions de dollars, représentant 3,26% du total des exportations de ce pays, et celui d'importation, 7,78 millions.

Renforcer les échanges commerciaux

Pour promouvoir les échanges commerciaux Vietnam - Inde, des experts ont suggéré aux deux pays de renforcer la promotion du commerce et de signer un accord de libre-échange.

Selon le Service du commerce de l’ambassade du Vietnam en Inde, de nombreuses entreprises indiennes souhaitent investir au Vietnam, notamment dans l’agriculture. L’Inde souhaite également exporter des produits agricoles au Vietnam et encourage les entreprises vietnamienne à venir en Inde pour construire une usine de transformation des produits aquatiques et planter de pitayas.

Le Vietnam exporte entre autres des produits aquatiques vers l’Inde.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

En revanche, le Vietnam espère que l’Inde créera des conditions favorables à l’accès des produits agricoles vietnamiens à son marché et que le pays autorisera l’importation de la viande de porc, de poulet, de fruits vietnamiens.

Lors de la rencontre avec le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh, l’ambassadeur indien Parvathaneni Harish ont souligné que le Vietnam était l'un des piliers importants de la politique "Agir vers l'Est" (Act Est policy) de l'Inde.

Selon l'ambassadeur Parvathaneni Harish, le Vietnam et l'Inde détiennent un énorme potentiel pour renforcer leur coopération dans le commerce et l'économie. Ils s'efforcent non seulement de porter la valeur commerciale bilatérale à 15 milliards de dollars en 2020, mais encore de renforcer la fourniture à leurs entreprises des informations sur les opportunités d'investissement au Vietnam et en Inde.

Selon le ministre Trân Tuân Anh, le Vietnam continue de perfectionner les mécanismes, les politiques, l'environnement des affaires pour attirer davantage des investissements des pays étrangers dont l'Inde, un partenaire de confiance et prioritaire de premier plan du Vietnam.

Pour promouvoir la coopération économique, commerciale et industrielle, le ministre Trân Tuân Anh et l'ambassadeur Parvathaneni Harish ont convenu de renforcer la collaboration dans la fourniture des informations, la consultation entre des organes concernés, l'échange des délégations de tous échelons, notamment celles d'entreprises participant aux foires et expositions organisées dans chaque pays.

En outre, les deux pays doivent se mettre d'accord sur l'organisation de la 4e réunion du sous-Comité mixte à Hanoï et se concentrer leur coopération dans certains domaines tels que les technologies de l'information, le textile et l'habillement, les chaussures, l'énergie, les énergies renouvelables, l'électricité, l'agriculture, etc.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.