27/06/2014 16:10
Du 25 juin au 2 juillet, une exposition de sculptures en céramique de l’artiste Vu Huu Nhung a lieu au Musée des beaux-arts du Vietnam au 66, rue Nguyên Thai Hoc, à Hanoi. Intitulée «Vivre», elle est considérée comme la première expérimentation d’un jeune homme renommé de la célèbre terre de la céramique, Phù Lang.


L'exposition de sculptures en céramique de Vu Huu Nhung a lieu du 25 juin au 2 juillet au Musée des beaux-arts du Vietnam, situé au 66, rue Nguyên Thai Hoc, à Hanoi. 
Photo : Net/CVN
   


Ce sont près de 80 œuvres créées de 2013 à 2014 qui sont présentées au public. «Il s’agit de mes créations préférées», partage l’artiste qui en est à sa deuxième exposition, après une première en 2001.

Depuis longtemps, tous les spécialistes du village de Phù Lang connaissent bien les produits de l’ancien étudiant de l’Université des beaux-arts industriels de Hanoi, Vu Huu Nhung, dont les œuvres sont signées «Gôm Nhung».

Une des œuvres de Vu Huu Nhung présentées à l'exposition. Photo : TT/CVN


Son atelier emploie une centaine de travailleurs, et les produits qui en sortent sont commercialisés au Vietnam et à l’étranger. Ce sont non seulement des objets d’usage courant tels que jarre d’eau, vase à fleurs..., mais aussi d’objets d’art originaux, pour la décoration intérieure.

Sorti de l’Université des beaux-arts industriels de Hanoi en 1999, puis enseignant de cette école supérieure depuis 2008, Vu Huu Nhung nourrit toujours de grands espoirs de donner une nouvelle image à la céramique de Phù Lang.

Câm Sa/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.