29/09/2016 22:16
Le Département de gestion des produits pharmaceutiques (ministère de la Santé) a autorisé l’importation dès octobre du salbutamol, après neuf mois d’interdiction.
>>Aggravation drastique des sanctions concernant les substances interdites
>>Cure de désintoxication : l'utilisation de méthadone sera généralisée

Le salbutamol est ​interdit dans l’élevage. Photo : Duc Hoanh/VNA/CVN

Selon le Département de gestion des produits pharmaceutiques, l’autorisation d’importer le salbutamol a été motivée par les besoins nationaux en termes de médicaments. Les entreprises pharmaceutiques, dont le numéro d’inscription est en vigueur et qui produisent des médicaments contenant du salbutamol, seront autorisées à importer cette substance à partir du 8 octobre prochain. Le ministère de la Santé a ajouté cette substance au répertoire «Des médicaments devant être particulièrement contrôlés» dans La loi sur la pharmacie, avec les substances additives.

Le salbutamol est notamment inclus dans les médicaments pour traiter l'asthme, la bronchite chronique et certains autres troubles respiratoires. Il restera cependant interdit dans le cadre de l’élevage. Auparavant, la substance avait été utilisée pour augmenter la teneur en viande maigre de certains animaux. Alerté par plusieurs cas, le Département de gestion des produits pharmaceutiques avait interdit son importation.

Pendant la période d’interdiction, ledit Département avait renforcé les contrôles des entreprises utilisant le salbutamol dans leur processus de production.

Diêu Thúy/CVN

 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.