22/01/2020 18:00
Près de 1,2 million de personnes - notamment membres de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et travailleurs dans l’ensemble du pays - ont bénéficié du programme "Têt de retrouvailles 2020 : fêter le printemps - reconnaître le Parti communiste du Vietnam". Il s’agit de la 2e édition de ce programme.

>>La vice-présidente de la République rend visite aux personnes démunies
>>Les autorités de différentes localités remettent des cadeaux du Têt aux démunis
 

Des travailleurs démunis ont bénéficié du programme "Têt de retrouvailles 2020 : fêter le printemps - reconnaître le Parti communiste du Vietnam".
Photo : VNA/CVN

Près de 1,2 million de personnes - notamment membres de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et travailleurs dans l’ensemble du pays - ont bénéficié du programme "Têt de retrouvailles 2020 : fêter le printemps - reconnaître le Parti communiste du Vietnam". C’est ce qu’a annoncé Nguyên Dinh Khang, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam, président de la Confédération générale du travail du Vietnam, lors de la réunion-bilan de cette 2e édition, tenue lundi 20 janvier à Hanoï.

Lancé par la Confédération générale du travail du Vietnam, ce programme, mené dans les localités du pays sous les auspices de la Fédération du travail de ces localités, a pour but d’aider des membres de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh et des travailleurs dans l’ensemble du pays à fêter dignement le Têt.

Ce programme se concentre sur des activités tels qu’offrir des cadeaux, offrir des maisons, payer les prix des billets de train ou d’autobus pour les travailleurs et jeunes démunis…

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Kiên Giang s'efforce d'assurer la sécurité des touristes Au cours des deux premiers mois de cette année, la province de Kiên Giang au Sud a attiré plus de 1,6 million de touristes, en hausse de 16,4% en variation annuelle, selon le Service provincial du tourisme.