31/08/2021 17:15
La Bourse de New York a franchi de nouveaux sommets avec le Nasdaq et le S&P 500 lundi 30 août, portée par le ton prudent du patron de la Fed et un retour de l'engouement pour les valeurs technologiques.
>>Wall Street finit en hausse
>>Wall Street finit en baisse, crispée par la Fed et l'Afghanistan
>>À Wall Street, le Nasdaq engrange son 3e record d'affilée

La façade de la Bourse de New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon des résultats définitifs, l'indice Nasdaq, où se concentrent les valeurs technologiques, a grimpé de 0,90% à 15.265,89 points, franchissant un nouveau record, de même pour l'indice élargi S&P 500 à 4.528,79 points (+0,43%). L'indice Dow Jones des valeurs vedette s'est un peu replié à 35.399,84 points (-0,16%).

Jerome Powell, le président de la Banque centrale américaine (Fed), avait redonné au marché des actions des raisons d'aller de l'avant vendredi 3 septembre en se montrant peu pressé de réduire les achats d'actifs, encore moins d'augmenter les taux d'intérêts, ont relevé la plupart des analystes. Même s'il a confirmé une possible diminution des injections de liquidités dès cette année, il n'a pas donné de calendrier et a insisté sur la nécessaire amélioration du marché du travail.

Dans son allocution à Jackson Hole, "Jerome Powell s'est quand même montré un peu plus accommodant qu'attendu", a souligné Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services. "L'idée des investisseurs est que, s'il est plus accommodant, c'est qu'il y a peut-être un ralentissement dans l'économie", a-t-il ajouté. "Et quand il y a un ralentissement, on retourne aux vieilles recettes qui marchent : cela s'appelle les grosses capitalisations technologiques".

Ce sont ces grands noms de la tech ont ainsi tiré lundi 30 août le Nasdaq à son 32e record de l'année : Apple a terminé en hausse de 3,04% à 153,12 USD, Amazon de 2,15% à 3.421,57 USD, Facebook de 2,15% à 380,66 USD.

Semaine riche

La semaine, qui sera riche en indicateurs, s'est ouverte avec une diminution des promesses de ventes de logements en juillet aux États-Unis. Elle se poursuivra avec la confiance des consommateurs, mardi 31 août, l'activité du secteur manufacturier mercredi 1er septembre, le coût de la main d'œuvre et les commandes industrielles jeudi 2 septembre pour culminer sur les créations d'emplois et le chômage vendredi 3 septembre.

Pour ces chiffres de l'emploi très attendus, les analystes prévoient 750.000 nouvelles embauches le mois dernier, un repli par rapport aux 943.000 créations d'emplois de juillet. Le taux de chômage à 5,4% pourrait se replier à 5,2%. Les investisseurs ont surveillé aussi l'impact de la tempête Ida en Louisiane où siègent de nombreuses raffineries de pétrole. La totalité de la ville de La Nouvelle-Orléans est plongée dans le noir.

Au tableau des actions, le titre de Paypal a fait un bond de 3,64% à 288,47 USD alors que le groupe de paiements électroniques se préparerait à offrir du courtage en ligne, selon des informations de CNBC. Son futur rival dans ce domaine, Robinhood, a perdu presque 7% à 43 USD. Le cours de la populaire application a aussi été déprimé par des déclarations du patron du gendarme de la Bourse, la SEC, au site du magazine Barron's.

Garry Gensler a indiqué qu'il n'excluait pas d'interdire certaines transactions qui permettent à Robinhood d'offrir la gratuité des opérations de courtage. Affirm Holdings, qui offre des solutions d'achat à crédit, a vu son titre exploser à +46,67% à 99,59 USD après avoir annoncé avoir conclu un accord avec Amazon pour proposer des paiements à crédit à ses clients.

Les compagnies aériennes comme Delta, United Airlines and American Airlines ont plongé de plus de 3% après que l'Union européenne a réimposé des restrictions aux voyages non-essentiels venant de cinq pays dont les États-Unis. Les actions des groupes de jeux video ont flanché dans le sillage des nouvelles restrictions chinoises sur le secteur. Activision Blizzard ("Call of Duty") a perdu 1,59%, la plateforme de jeux video Roblox a chuté de 4%.

Le titre de l'application de video-conférence Zoom, qui a clôturé en hausse de 1,96% à 347 USD, perdait presque 8% dans les échanges électroniques après avoir annoncé des résultats conformes aux prévisions. Les rendements sur les bons du Trésor à 10 ans étaient un peu en repli à 1,28% contre 1,30%.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.