29/01/2016 14:50
Plusieurs produits agricoles cultivés avec de hautes technologies et considérés comme une «génération nouvelle» de produits, ainsi que divers fruits, seront sur la table à manger, dans la cuisine ou sur la table du salon des Vietnamiens à l’occasion de ce Têt traditionnel.

>>Production industrielle d’aliments de qualité certifiée pour le Têt
>>Attirer la clientèle avec des légumes biologiques et des viandes de qualité
 

Les tomates cherrys de nombreuses couleurs pour le Têt. Photo : TT/CVN


Ce Têt, de nombreux nouveaux produits agricoles et légumes issus de la culture hydroponique sont vendus en supermarché ou en magasin.

Selon le directeur de la compagnie à responsabilité limitée d’export de produits agricoles An Phu Dà Lat, Nguyên Thành Nguyên, après la culture expérimentale de tomates cherrys de nombreuses couleurs, ce Têt, la ferme de produits agricoles An Phu Dà Lat a préparé 7 variétés de tomates, dont la tomate fraise (tomatoberry). Cette variété, très précoce et acide, est appropriée aux salades.

Quant à la tomate cherrys, elle est plus douce et peut se manger comme un fruit. L’établissement a cultivé également divers légumes et tubercules tels que concombre Baby, radis rouge, carotte baby... qui peuvent se consommer comme un fruit. Tous les semis ont été importés des
États-Unis et du Japon, et cultivé par brumisation.

Par ailleurs, dans la ferme Kim Bang à Dà Lat, environ 80 espèces de salades de qualité sont prêtes à être fournies au marché. «Il suffit d’enlever les racines, puis de laver à l’eau propre», souligne Mme Nguyên Thi Huê, propriétaire de la ferme Kim Bang.

La compagnie An Phu Dà Lat, ainsi que de grandes fermes de Dà Lat comme Phong Thuy ou Bach Cuc, vont aussi fournir plusieurs produits agricoles de qualité issus de cultures hydroponiques. «Il s’agit de nouveaux légumes pour le Têt, et nous les distribuons pour la première fois sur le marché. Nous espérons que ces produits vont attirer davantage de consommateurs», a dit Mme Pham Thi Cuc, propriétaire de la ferme Bach Cuc.

D’après les statistiques de la Chambre économique de la ville de Dà Lat, actuellement, environ 50 nouvelles espèces de produits agricoles dont la culture, sur une centaine d’hectares, recourt à de hautes technologies, sont vendues en supermarché ou en magasin

Pour attirer le consommateur

«Actuellement, nous avons passé plus de 200 commandes de produits de qualité comme la tomate baby», déclare Mme Ngô Phuong Thao, la directrice de la société à responsabilité limitée d’aliments Thom Food, dans le 3e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville.

Selon le directeur général des Coopératives agricoles Anh Dao à Da Lat, pour plus de 500 corbeilles de cadeaux pour le Têt, les clients demandent des produits agricoles baby et des légumes de culture hydroponique. En outre, «environ 6.000 tonnes de produits agricoles aux normes VietGAP, dont 30 tonnes de nouveaux produits agricoles, seront distribués par Co.op Mart».

«Dans les temps à venir, nous allons élaborer un plan d’investissement pour développer la culture de ces nouveaux produits agricoles», a affirmé M. Thua.

 

Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.